lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Projet régional d’interconnexion électrique Mali-Guinée : La Banque mondiale accorde un financement de 9 millions de dollars

Mercredi 3 Octobre 2018

La cérémonie de signature de l’Accord de financement du Projet régional d’interconnexion électrique Mali-Guinée s’est déroulée, ce mardi 02 octobre 2018, au ministère de l’Economie et des Finances.


Image d'archive
Image d'archive
Le ministre  de l’Économie et des Finances, Dr. Boubou Cissé et Madame Soukeyna Kane, Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Mali, ont procédé à la signature de ce protocole. On y notait  la présence du ministre de l’Energie et de l’Eau, Sambou Wagué.    
 Dans son intervention,  Mme Soukeyna Kane  a fait l’état  des accords de financement au Mali. « L’Accord de financement de 9 millions de dollars américains que nous venons de signer permettra de boucler le financement du coût du projet d’interconnexion des réseaux d’électricité du Mali et de la Guinée », indique-t-elle. Avant d’ajouter : « Le présent porte à 8 le nombre de financement accordés par la Banque mondiale au gouvernement du Mali pour un montant total record de 324 millions de dollars, depuis le début de l’année 2018 ».
Ces financements touchent les secteurs prioritaires : l’agriculture, l’élevage, l’eau, la santé, la protection sociale, l’énergie et les réformes structurelles. D’autres accords de financement devraient être également signés d’ici la fin de l’année.
Selon elle, ce niveau sans précédent traduit la prise en compte de la situation de fragilité du Sahel en général et celle du Mali en particulier, par la Direction de la Banque mondiale qui a accepté de doubler l’allocation en faveur du Mali qui est passée de 300 millions de dollars à 650 millions de dollars dans le cadre de l’IDA 18 pour la période 2018-2020.
 Quant au Dr. Boubou Cissé, il a signifié l’entière satisfaction du Gouvernement de la République du Mali pour la célérité avec laquelle les différentes instances de la Banque mondiale ont instruit et approuvé le financement de ce projet. Aussi, il a salué les efforts de la Banque dans le développement socioéconomique de notre pays.  
Le projet, objet du présent financement, vise à interconnecter les réseaux électriques du Mali et de la Guinée à travers la construction d’une ligne de transport d’énergie double circuit à 225 kilovolts allant de Sanankoroba, au Mali, à N'Zérékoré, en Guinée, sur une distance de 714 kilomètres.
 
Plus spécifiquement pour le Mali, le projet permettra d’accroître la desserte en électricité dans le pays, notamment dans le district de Bamako, et d’améliorer la performance financière du secteur de l’énergie en substituant une partie de l’énergie thermique, qui est coûteuse, par de l’énergie à base hydraulique qui sera importée de la Guinée.
 
Ce projet permettra par ailleurs de renforcer les capacités de la compagnie d’électricité, Energie du Mali (EDM SA), dans la mise en œuvre de projets de construction de ligne de transport d’envergure à travers le recrutement d'ingénieurs hautement qualifiés qui seront chargés de surveiller les travaux, d’assister l’unité de gestion du projet et d’assurer un transfert de compétences en faveur du personnel de l’EDM.
 
Mahamane Maïga
 


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter