lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Projet d’électrification rurale : 10 milliards pour l’accès à l’énergie dans le cercle de Macina

Mardi 6 Mars 2018

C’est ce qui ressort lors du lancement des activités du projet d’énergie solaire pour le développement rural. Cette activité technique s’est déroulée à Bamako, sous la présidence du ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseïni, en présence des représentants des partenaires techniques et financiers.


Projet d’électrification rurale : 10 milliards pour l’accès à l’énergie dans le cercle de Macina
Selon les initiateurs du projet, de manière progressive et méthodique, le ministère en charge de l’énergie et de l’Eau soulage les populations. D’un montant  global de 17,06 millions de dollars américains, soit environ 10 milliards de FCFA, pour une durée de 3 ans, ce projet d’électrification concerne  24 villages du cercle de Macina.
 
Le projet s’articule autour de deux composantes, à savoir: la réalisation de deux  centrales solaires à Sarro et à Saye dans le cercle de Macina et  le développement des capacités de l’Agence malienne pour le développement de l’énergie domestique et l’électrification (Amader), en charge de l’exécution du projet.
 
Faut-il le préciser, ce gigantesque travail entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme présidentiel d’urgences sociales d’accès à l’énergie. Il envisage de relever le taux d’accès à l’énergie par un vaste programme d’installation de sources de production d’énergies renouvelables, y compris l’hybridation des installations thermiques existantes pour rehausser la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du pays. 
 
Pour la période 2017-2020, le ministère de l’Energie et de l’Eau s’évertue à faciliter l’accès physique et financier des populations à l’énergie, notamment dans les zones semi-urbaines et rurales. Projet d’investissement, le Pesdr  contribue aux efforts du gouvernement du Mali dans sa politique de desserte en électricité dans l’ensemble du pays, pour une croissance économique globale. Sa réalisation permettra  d’électrifier 24 villages du cercle de Macina, repartis entre les communes de Saloba (13 localités), de Sana (10 localités) et de Matomo (01 localité).
 
Mahamane Maïga
 

 


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter