lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Mali : Inauguration d’une nouvelle centrale thermique d’Albatros Energy pour un coût de 84 milliards FCFA

Jeudi 1 Novembre 2018

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a procédé, ce mercredi 31 octobre 2018, à l’inauguration de la centrale thermique à Médine, dans la Commune de Hawa Dembaya, située à 12 km de la ville de Kayes. Bénéficiant du financement mixte des sociétés membres du PIDG, ce projet permettra de garantir la production d’un minimum de 578 GWH d’électricité par an, tout en respectant les normes environnementales internationales les plus récentes.


Mali : Inauguration d’une nouvelle centrale thermique d’Albatros Energy pour un coût de 84 milliards FCFA
Considérée comme un bel exemple de partenariat public-privé (PPP),  la nouvelle infrastructure énergétique a été réalisée dans un délai de 16 mois, à partir de juillet 2017. Elle   produira de l’électricité en base et augmentera de manière significative la capacité totale de production d’énergie installée au Mali, en assurant un approvisionnement constant en électricité fiable.
Selon le  promoteur Amadou Sow,  non moins président du conseil d’administration d’Albatros Energy Mali-SA (AEM), cette  centrale thermique a une puissance brute installée de 90.240 KWm ISO, pour un coût de 84 milliards FCFA. Le  financement a été assuré  par les actionnaires d’Albatros Energy à hauteur de 30% et les bailleurs de fonds pour les 70%.
La nouvelle infrastructure énergétique permettra de garantir la production d’un minimum de 578 GWH d’électricité par an, tout en respectant les normes environnementales internationales les plus récentes.
 L’électricité produite par la centrale AEM sera intégrée au réseau électrique du Mali, apportant ainsi un approvisionnement fiable tant aux grandes métropoles du pays qu’aux régions à consommation énergétique moyenne ou faible. La centrale permettra également de répondre aux besoins énergétiques des futures grandes industries qui se raccorderont au réseau national. La construction de la centrale a permis de créer 381 emplois locaux, et a été livrée avant la date prévue. 50 des 53 membres du personnel permanent de la centrale ont été recrutés localement.
 S’exprimant à ce sujet, le président Ibrahim Boubacar Keïta  s’est réjoui de la réalisation de cette centrale. Laquelle  permettra d’augmenter de 25% la capacité de production d’électricité de base, assurant ainsi un approvisionnement en énergie à 4,5 millions de personnes et ouvrant la voie à l’implantation d’autres installations d’énergies renouvelables.
 Aussi, le Chef de l’Etat  malien a remercié les responsables de l’AEM pour avoir financé les travaux de rénovation d’un centre de santé et d’un forage pour le plus grand bonheur de la population de la Cité historique de Médine.
  Mahamane Maïga


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter