lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Lutte contre le chômage des jeunes au Mali : Lancement des travaux de pavage pour 2 050 Journées de travail cumulées

Jeudi 14 Février 2019

Le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga a procédé ce mardi 12 février en fin de journée à la pose du premier pavé de roche du chantier école d’aménagement de la Rue Ali Farka Touré à Lafiabougou, en commune IV du District de Bamako. Ce projet sera exécuté par 20 jeunes de la commune pour 2 050 journées de travail cumulées. Le coût total est de 98 202 220 FCFA dont 95% versés par l’APEJ et 5% par la Mairie.


Fruit d’un partenariat entre la mairie de la Commune IV et le ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, à travers l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes , le projet consistera en la réalisation de travaux d’aménagement et d’assainissement sur une plateforme de 7 mètres de largeur et 400 mètres de longueur. Egalement , il s’agit d’une création de 2 050 Journées de travail au profit des ouvriers tous de la commune IV du district de Bamako , selon le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne. Amadou Koïta .
Dans le cadre de la résolution de la problématique de la qualifications des jeunes, l’approche Haute Intensité de main-d’œuvre (HIMO) est une stratégie efficace basée sur une technique qui privilégie la formation de la  main d’œuvre capable  d’être mobilisée à tout moment sur les grands chantiers et l’utilisation des matériaux locaux, de constituer des GIE et autres associations facilitant la réalisation d’infrastructures socioéconomiques.
 Le projet permettra en outre d’améliorer la praticabilité de la rue avec le dallage des accotements ainsi que la réhabilitation des caniveaux pour le drainage des eaux usées et de pluie.  Il contribuera donc à former des jeunes sur les techniques de taille et de pose de pavés de roche, à renforcer les compétences locales dans le domaine de l’entretien de telles infrastructures et créer des emplois à travers la promotion de l’approche HIMO.
Mieux il impactera sur le développement du secteur du pavage des voies urbaines tout en  améliorant l’assainissement et le cadre de vie des populations, la sécurité des usagers et des riverains de la voie, la lutte contre la pauvreté à travers la distribution de revenus à la main d’œuvre locale.
En formant les jeunes, l’objectif visé reste indéniablement la réduction du chômage, une meilleure qualification des ressources humaines  et le développement local.
 S’adressant à la presse, le Premier ministre a mis l’accent sur les avantages liés à l’aménagement des voies suivant la méthode HIMO et qui combinent préservation des emplois dans les carrières de production, création de d’emplois et de qualification des jeunes sur les chantiers-écoles,  amélioration du cadre de vie, etc. Il a annoncé la réalisation de nombreux chantiers similaires à travers le pays. Il a enfin rendu hommage à Feu Ali Farka Touré dont la famille a agrémenté la cérémonie à travers de belles prestations musicales.   
 Mahamane Maïga 
 














Inscription à la newsletter