lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Insertion professionnelle de la femme : Appui matériel à de jeunes dames formées en coupe et couture

Mercredi 5 Septembre 2018

L’information a été donnée jeudi dernier dans la grande salle de la Maison des ainés de Bamako, lors de la cérémonie de sortie de la 39ème promotion du Centre d’orientation professionnelle de coupe et couture (COPCC).


Insertion professionnelle de la femme : Appui matériel à de jeunes dames formées en coupe et couture
Cette année, la 39ème promotion du COPCC est baptisée Mohamed Albachar Touré, directeur général du Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA).
 Au terme d’une formation pratique de trois ans, 176 jeunes dames du Centre d’orientation professionnelle de coupe et couture  sont désormais  sur le vivier du marché de l’emploi. 
Pour faciliter leur l’insertion professionnelle, le parrain s’engage  à doter chaque  récipiendaire d’une machine à coudre. Le directeur général du FAFPA fera savoir que ces jeunes dames viennent de tourner une page importante de leur vie, couronnée par l’obtention d’un diplôme. De même, une nouvelle s’ouvre à elles, à savoir celle de la vie active. En décidant d’honorer sa modeste personne, Mohamed Albachar  Touré dira que cela relève d’une responsabilité engagée et motivée. Il s’agira, selon lui, de relever tous les jours des défis dans l’exercice dans la fonction pour satisfaire les usagers. Ce qui repose surtout sur la nécessité d’une vision pragmatique pour en finir avec les préjugés idéologiques sur la formation professionnelle.
A ce propos, s’exprimant sur le sujet  le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra,  a loué les compétences des bénéficiaires. « Il ne s’agit pas d’avoir un diplôme, sans se donner les moyens de s’en servir. Pour cela, au regard de la détermination et de l’engagement de ces produits du COPCC, il ne doute point d’une très proche insertion professionnelle de ceux-ci. C’est par le travail, qu’elles parviendront à façonner leur vie », a-t-il dit. Avant d’assurer  l’accompagnement du département, tout en les invitant à ouvrir leur propre centre de formation.
 Mahamane Maïga














Inscription à la newsletter