lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Emploi : L’ANPE a enregistré 3 180 demandes et 2 229 offres

Lundi 24 Septembre 2018

Ces chiffres ont été donnés par le directeur général de l’Agence nationale pour l‘Emploi (ANPE), qui faisait face à la presse, la semaine dernière. A cette occasion, Ibrahim Ag Nock a présenté le point sur l’exécution des activités du Programme de travail annuel (Pta) 2018 à mi-parcours.


Selon le directeur général de l’ANPE, ce point de presse  sur l’exécution des activités du Pta 2018, « vise à informer les acteurs du marché de l’emploi (employeurs, usagers) et de façon générale la population sur les différentes réalisations en termes de création et de promotion d’emploi par l’ANPE », a-t-il dit. Poursuivant il ajoute que , : « le dispositif de formation continue comprenant le Centre de perfectionnement et de reconversion (CPR) et l’Atelier école de Kayes (Aek) permet la consolidation des emplois au moyen de la formation ».
Au sujet du bilan réalisé, il a indiqué qu’au cours du premier semestre 2018, l’ANPE a enregistré 3 180 demandes d’emploi dont 743 pour les femmes et 2 229 offres. Et pendant la même période, la structure a effectué 728 placements dont 196 femmes.
« Le PTA 2018 à mi-parcours dans le cadre de l’auto-emploi a permis la formation-insertion des groupements de femmes et des personnes en situation de handicap dans des domaines variés comme le maraichage, la saponification et l’agro-alimentaire », a-t-il souligné. 
Quant à la représentativité de la structure sur l’ensemble, il fait savoir  que l’ANPE est présente dans les régions nouvellement créées, notamment à Taoudéni et Ménaka.
A propos du suivi des projets, il a invité les porteurs de projet à acquitter les créances afin de permettre à d’autres demandeurs d’accéder au financement. “Sur plus d’une décennie, nous avons des arriérés de plus deux milliards de FCFA. Nous devons mettre en place un mécanisme de recouvrement des créances “, a-t-il  dit. 
Mahamane Maïga
 
 














Inscription à la newsletter