lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Albatros Energy Mali SA : Un Projet pour booster la production énergétique du Mali

Jeudi 22 Mars 2018

Lors de la rentrée annuelle 2018 du Réseau de l’Entreprise en Afrique de l’Ouest (REAO-Mali), vendredi dernier à Bamako, le directeur général de la société ALBATROS Energy Mali SA, Amadou Sow a déploré la lenteur liée à la réalisation du projet. Aussi, il a souligné son importance dans la production énergétique du Mali. Ce qui constitue un facteur de production pour l’accélération de l’industrie dans notre pays.


Il faut noter que Albatros Energy Mali SA est une société IPP entièrement dédiée à la construction et à l’exploitation d’une centrale Thermique de 90MW à Kayes. Elle a signé une Convention de Concession de 20 ans avec l’Etat du Mali et un contrat d’Achat et de Fourniture d’Energie de la même durée avec la société Energie du Mali (EDM-SA).
Selon le promoteur, la spécificité de ce projet, contrairement aux autres projets IPP (« Independent Power Producer »), est qu’il a été développé à partir du Mali par trois personnes, animées par un esprit entrepreneurial.  Il s’agit de M. Koenraad Beckers, un expert en IPP en Afrique, Mme. Ruth Beckers, une experte en financement de projet et moi-même, Amadou Sow, entrepreneur malien, ingénieur de formation.
Aux dires de Amadou Sow, ce projet a duré 7ans et aujourd’hui il est réalisé à 51%. « Cette situation est  due au fait que l’Administration malienne n’est pas rodée dans le traitement du dossier d’un tel projet. C’est une première expérience au Mali. Cette centrale thermique s’inscrit dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé (PPP) », a-t-il expliqué.
Avant d’ajouter que la mise en place du premier IPP dans un pays n’est jamais évidente. A ceci,  il faut ajouter les instabilités politiques des années 2012/2013 et la situation sécuritaire du Mali qui n’a pas facilité le développement de notre Projet, a-t-il souligné.
« Cependant, il a été construit sur des bonnes bases de bancabilité et nous avons toujours cru en la réussite de ce projet stratégique pour le Mali », a affirmé M. Sow.
Mahamane Maïga
 
 



1.Posté par Keita sambou le 07/10/2018 17:58 (depuis mobile)

Félicitations aux pères fondateurs de l''entreprise qui n''ont ménagé aucun n''effort pour la réussite d''un projet de grande envergure un projet qui contribue déjà à l''éradication du chômage

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter