lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Zone Ocde : Les Ica continuent de signaler une modération du rythme de croissance

Mardi 12 Octobre 2021

Le rythme de croissance de l'activité économique dans la Zone Ocde dans son ensemble devrait continuer à se modérer après le rebond post-pandémie, selon les derniers indicateurs composites avancés de l'Ocde.


«Les Ica continuent d’anticiper une modération du rythme de croissance, à un niveau supérieur au niveau tendanciel, au Canada, dans la Zone Euro dans son ensemble ainsi qu’au Royaume-Uni, comme reporté le mois dernier. Des signes similaires sont maintenant apparus aux États-Unis et au Japon. En France, l’Ica prévoit que le niveau du Pib réel restera inférieur à la tendance de long terme et suggère également que la croissance devrait se modérer. Un facteur qui  pèse sur la baisse des Ica est la hausse persistante des indices de prix à la consommation au cours des derniers mois, principalement due à la flambée des prix de l'énergie », lit-on dans un communiqué de presse.

Parmi les principales économies émergentes, précise-t-on, l’Ica pour la Chine,
freiné par la contraction de la production d'acier, indique désormais une croissance stable, après l’augmentation régulière annoncée le mois dernier. En Inde, l’Ica signale une croissance stable mais le niveau du Pib réel devrait rester inférieur à la tendance de long terme. Un infléchissement de la croissance continue d’être anticipé au Brésil. L’Ica pour la Russie indique toujours une croissance à un rythme régulier au-dessus du niveau de croissance tendanciel du Pib.

Les indicateurs avancés, qui comprennent les carnets de commande, les permis de construire, les indicateurs de confiance, les taux d'intérêt à long terme, les immatriculations de voitures neuves et bien d'autres, sont des indicateurs cycliques conçus pour anticiper les fluctuations de l'activité économique au cours des six à neuf mois à venir. Ils brossent un tableau général de l'activité économique à partir d'un grand nombre de données prospectives récentes.

Malgré la levée progressive dans certains pays des restrictions liées à la Covid-19 et l'avancement des campagnes de vaccination, les incertitudes persistantes pourraient continuer à engendrer des fluctuations plus importantes que la normale de l’Ica et de ses composantes. Par conséquent, les Ica doivent être interprétés avec prudence et leur magnitude doit être considérée comme une indication de la force du signal plutôt qu’une mesure du degré de la croissance de l'activité économique.

En collaboration avec plus de 100 pays, l'Ocde est un forum mondial qui encourage les politiques visant à préserver la liberté individuelle et à améliorer le bien-être économique et social des populations du monde entier.
 
Adou Faye














Inscription à la newsletter