lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Zone Ocde : Le taux de chômage continue de baisser en novembre 2020

Mercredi 13 Janvier 2021

Le taux de chômage de la zone Ocde a continué de baisser en novembre 2020, à 6.9%, contre 7.1% en octobre, mais restait 1.7 points de pourcentage au-dessus du niveau observé en février 2020, avant que la pandémie de Covid-19 ne touche le marché du travail.


Selon un communiqué de presse, il a continué de baisser plus rapidement pour les femmes (à 7.0% en novembre, contre 7.2% en octobre) que pour les hommes (à 6.8%, contre 6.9%).

Des baisses similaires étaient observées pour les jeunes (15-24 ans) (à 14.3%, contre 14.4% en octobre) et pour les personnes de 25 ans et plus (à 6.0%, contre 6.1%). 45.5 millions de personnes étaient au chômage dans la zone Ocde, 10.7 millions de plus qu’en février.

Selon la même source, la baisse du taux de chômage de l’Ocde comparée au pic du mois d’avril doit être interprétée avec prudence, étant donné qu’elle reflète en grande partie le retour au travail de personnes en mise à pied temporaire aux États-Unis et au Canada, où elles sont comptées comme étant au chômage.

En novembre, le taux de chômage de la zone Euro a diminué à 8.3%, contre 8.4% en octobre, mais restait 1.1 points de pourcentage au-dessus de son niveau de février. Des baisses de 0.3 point de pourcentage ou plus étaient observées en Finlande, en Italie, aux Pays-Bas et au Portugal, tandis que des hausses de 0.2 point de pourcentage ou plus était enregistrées en France, en Irlande et en Espagne.

Aux États-Unis, où le nombre de personnes en mise-à-pied temporaire a baissé à un rythme moins soutenu en novembre qu’au cours des mois précédents, et au Canada, le taux de chômage a diminué en novembre de 0.2 et 0.4 point de pourcentage respectivement, à 6.7% et 8.5%; dans les deux pays, le taux était plus élevé qu’en février d’environ trois points de pourcentage. Des données plus récentes pour le mois de décembre montrent que le taux de chômage était stable aux États-Unis (à 6.7%) mais augmentait marginalement au Canada (à 8.6%). En novembre, le taux de chômage diminuait au Japon à 2.9% (contre 3.1% en octobre), restant plus élevé qu’en février de 0.5 point de pourcentage. Il baissait à 15.5% en Colombie (contre 16.3% en octobre), 4.6 points de pourcentage au-dessus de son niveau de février. Des baisses marginales étaient observées au Mexique (à 4.5%) et en Corée (à 4.1%).

Il convient de noter que les statistiques du chômage ne rendent pas compte de la totalité du sous-emploi causé par le Covid-19, étant donné que certaines personnes « pas en emploi » peuvent être comptées comme étant « hors de la population active » parce qu’en raison de la pandémie, elles n’étaient pas en mesure de chercher un emploi activement ou bien n’étaient pas disponibles pour travailler.
Adou FAYE











4ème session ordinaire du Conseil ministres de l’Uemoa : Plusieurs conclusions et recommandations adoptées

15/12/2020 0 Commentaire

Marché régional de la dette publique : Le montant global des émissions brutes ressort à 6.746,1 milliards de FCFA

15/12/2020 0 Commentaire

Impact de la Conavirus sur les économies : La Bceao réfléchit à un plan pour sauver les pays de l’Uemoa d’une crise financière

19/03/2020 0 Commentaire

Journées annuelles du CLUB des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique : le Premier ministre malien incite les acteurs à s’organiser davantage afin de mieux répondre aux défis importants

18/02/2020 0 Commentaire



Inscription à la newsletter