lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Sénégal : Le secteur des assurances pèse 175,320 milliards de FCFA en 2018

Lundi 15 Avril 2019

Le secteur sénégalais de l’assurance continue sa progression et avec à la clef la meilleure croissance de la zone CIMA et ce, en dépit de l’accompagnement de la tutelle car aucun accompagnement significatif de l’autorité n’a été noté.


Toutefois,  les années à venir augurent de très bonnes perspectives.  En effet, avec l’exploitation prochaine du pétrole et du gaz dont les réserves gazières sont estimées à 450 milliards de mètres cubes et 1,500 milliards de baril pour le pétrole ,le secteur des assurances sénégalais compte jouer sa partition  pour mieux profiter des opportunités offertes et impulser une nouvelle dynamique de développement au secteur.  
  
Dans ce sillage , un  pool de souscription et de gestion des risques pétroliers et gazier a été mis en place au terme d’une Assemblée générale constitutive que l’Association des sociétés d’assurance du Sénégal (ASS) a tenu  le jeudi 29 août à Dakar. 
  
Le secteur de l’assurance continue  ainsi de consolider ses acquis au fil des ans surtout dans ses compartiments IARD et Vie dont les chiffres d’affaires ont connu respectivement des hausses de  9% et 7,8% en 2018. 
  
Le domaine d’activité IARD (Incendie, Accidents, Risques Divers) du secteur de l’assurance a enregistré un chiffre d’affaires de 113,769 milliards, en hausse de 9% par rapport à l’exercice  2017.  

S’agissant de l’assurance-vie, le chiffre d’affaires atteint 61,551 milliards de FCFA  en 2018 contre 53,304 milliards de FCFA en 2017.   

Le marché des assurances, comprends 28 sociétés dont 19 spécialisés dans l’assurance-dommages et 09 dans l’assurance-vie.   
Ismaila BA  
 
 
 














Inscription à la newsletter