lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Sénégal : L'ambassadeur turc Ahmed Kawas a reçu le Prix Allafrica Leadership pour l'Afrique

Mercredi 18 Janvier 2023

L’ambassadeur turc, M. Ahmed Kawas, en fin de mission à Dakar, a reçu le Prix AllAfrica Leadership pour l’Afrique. C’était lors d’une cérémonie que le groupe AllAfrica Global Media a organisé le mercredi 12 janvier 2023 à Dakar, en son honneur.


Une distinction qui, selon Mme Sy Mariama Ba, directrice régionale de la plateforme d’information générale consacre le travail que M. Kawas a abattu au Sénégal et en Afrique. Avant de préciser que c’est un prix habituellement remis aux chefs d’État africains. 
Selon Mme Sy, ce pot de départ est organisé pour tout le service que l’ambassadeur turc a rendu à notre continent et notre pays. 
C’est dans une ambiance bon-enfant empreint de tristesse que M. Kawas a ainsi dit au-revoir à ses amis du Sénégal. 

Ce qui fait dire à Mme Sy : « Il va manquer à tout le monde vue le niveau de renforcement des liens entre la Turquie et l’Afrique, la Turquie et le Sénégal »

L’homme au sourire facile laisse ainsi de bons souvenirs, une impression positive aux observateurs et proches qui l’ont suivi dans l’exercice de sa mission. La dimension humaine et le sens du partage de l’homme ont été magnifiés lors de ce petit-déjeuner d’au-revoir. 

Comme l’a témoigné Amadou Mahtar Ba, président directeur général du Groupe AllAfrica Global Media : « J’ai eu l’honneur et le plaisir de le connaitre, il y a plus de 10 ans. On a travaillé ensemble sur beaucoup de sujets et dans beaucoup de pays notamment au Sénégal, au Kenya, en Turquie et ailleurs ». 

Pour lui, c’est un euphémisme de dire que M. Kawas va manquer à beaucoup de personnes au Sénégal et dans le reste de l’Afrique parce qu’il n’est pas un ambassadeur ordinaire. « Il est un homme extraordinaire. Je le dis pour l’avoir fréquenté durant l’exercice de ses fonctions de diplomate et en dehors »

Ce qui fait dire au Pdg du Groupe Allafrica Global Medias : « le plus grand bonheur c’est de pouvoir marquer les esprits des êtres humains rencontrés et de pouvoir laisser une trace indélébile pour que demain les gens se rappelleront de ta courtoisie, tes connaissances, ton savoir, ton humanisme. C’est ce qu’a représenté pour le Groupe AllAfrica, son excellence l’ambassadeur Kawas »
Les responsables de ce groupe de presse pensent que cette cérémonie n’est pas assimilable à des adieux mais un au-revoir. 
« On se reverra très bientôt pour de nouveaux challenges. On vous a vu dans beaucoup d’endroits où on ne voyait pas les ambassadeurs turcs. Ce qui veut dire que vous avez marqué votre temps et les gens garderont un excellent souvenir de vous », s’est réjoui Amadou Mahtar Ba. 

Ahmed Kawas n’a pas été insensible à ces mots prononcés à son endroit. Dans son discours, il a magnifié le sens du partage qu’il dit avoir relevé dans tous les pays africains où il a servi. 
« Savoir comment partager nos expériences, notre vie avec nos proches parents, le peuple, les personnes connues comme inconnus, c’est la culture africaine pure qu’on a notée ». 

Une valeur que M. Kawas dit avoir approfondi à travers allafrica.com   qu’il perçoit comme une plateforme avec des informations équilibrées, neutres et sans préjugés. 

Il promet de maintenir ses relations avec ses amis africains et s’engage à poursuivre dans la même dynamique pour une meilleure connaissance du continent. 

M. Kawas qui se sent comme le fils du Sénégal dit avoir connu le pays depuis 1993 à travers Amadou Mahtar Mbow puis son neveu Amadou Mahtar Ba. 

Etant étudiant à Paris, il a connu le Pr Ousmane Kane avec qui il partageait son premier directeur de thèse. 
En Afrique, il a fait l’Algérie, le Tchad, le Mali et le Sénégal. Auparavant, il a été enseignant à l’université, conseillé aux affaires africaines à la Primature turque, ambassadeur au Tchad pendant deux ans et demi. 

En Turquie, fait-il savoir, depuis quelques années, il y a 1250 jeunes sénégalais y sont partis étudier. Ce qui, à son avis, est une courroie de transmission solide qui va perpétuer les relations commerciales et culturelles entre les deux pays. 
Ils ont dit… 
Ousmane Kane, Professeur à l’Université Harward des Etats-Unis : 
« J’ai connu son excellence Ahmed Kawas dans les années 80. On était tous les deux doctorants en France. On a gardé le contact depuis. Il m’a invité à quatre reprises en Turquie. Je dois avouer que je suis d’accord avec le Groupe AllAfrica surtout ce qui est dit sur l’homme. Il est simple, généreux, humain.  Au Tchad, je sais qu’il s’est beaucoup investi pour consolider les liens et aider les gens. Je suis heureux de le retrouver au Sénégal ». 
Moustapha Diop, Professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar 
« J’ai connu son excellence Ahmed Kawas il y a très longtemps. Pendant plus de 30 ans on s’est perdu de vue. Dès qu’il est arrivé au Sénégal, il a fait l’effort de me retrouver. Ce qui est un sentiment très fort et une attache sans commune mesure. Je le suis redevable pour ce geste. Depuis qu’on s’est retrouvé, il m’a gardé parmi ses plus grands amis en m’impliquant dans son travail. Tout ce qu’on a dit sur lui je le retrouve dans nos conversations et nos relations : cet amour pour son travail, pour ses proches et surtout pour l’humanité. Ce que je  retiens de lui,  c’est son sens du partage, la promotion de la paix qui sont des fondamentaux de l’humanité. On est un peu triste de le voir partir, mais je lui souhaite beaucoup plus que ce qu’il a eu dans ses projets à venir 
https://fr.allafrica.com   














Inscription à la newsletter