lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

SAPH : Un résultat net négatif au 1er semestre 2019

Mardi 29 Octobre 2019

La Société Africaine de Plantations d’Hévéas (SAPH), leader dans la production de caoutchouc naturel en Côte d’Ivoire affiche un résultat net négatif de -851 millions de FCFA au 30 juin 2019, ont annoncé les dirigeants de cette compagnie.


Commentant ces résultats de la société, ils indiquent que la première partie de l’année 2019 est marquée par une tendance à la hausse des cours du caoutchouc avec un SICOM 20 qui passe de 1.2860 dollars le kilogramme au début du mois de janvier à 1.4590 dollars le kilogramme à fin juin 2019; soit une hausse de 13% depuis le début de l’année.

Toutefois, comparé au premier semestre 2018, la moyenne du SICOM 20 progresse seulement de 1%, passant de 1.4322 dollars le kilogramme à 1.4533 dollars le kilogramme. Le chiffre d’affaires à fin juin 2019 s’établit à XOF 64.361 millions, soit une hausse de XOF 7.960 millions comparé à celui de juin 2018. Cette variation est la conséquence de la hausse des volumes vendus en très nette hausse au cours de ce semestre (plus de 13.000 tonnes).

Le résultat d’exploitation, le résultat des activités ordinaires ainsi que le résultat net de ce semestre s’améliorent respectivement de XOF 1.669 millions, XOF 1.604 millions et XOF 825 millions et résulte également des volumes vendus. Il faut noter toutefois que ces chiffres sont fortement impactés par le résultat du contrôle fiscal dont a été objet SAPH et qui s’est achevé à la fin de ce semestre.

La tendance à la baisse des cours du caoutchouc sur le marché international au début du second semestre 2019 avec un cours à XOF 1.3620 le kilogramme au 31 juillet 2019, conduit à observer une attitude prudente sur les projections à fin d’année. Ce rapport d'activité a fait l’objet d’une attestation délivrée par les Commissaires aux Comptes au terme d'un examen limité des comptes au 30 juin 2019.
Oumar Nourou
 














Inscription à la newsletter