lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Résultats financiers 2018 Groupe Sonatel : Le résultat net estimé à 202 milliards FCFA

Lundi 4 Mars 2019

Le Groupe Sonatel a rendu publics, ses états financiers de l’année 2018. Le résultat net est de 202 milliards FCFA, stable par rapport à 2017.


Selon un document de la Direction Communication Institutionnelle et des Relations Extérieures de Sonatel, le chiffre d’affaires consolidé du groupe franchi une barre symbolique à 1022 milliards de FCFA sur l’exercice 2018, soit une croissance de 5%. Le résultat net est de 202 milliards FCFA, stable par rapport à 2017. Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe a connu une croissance de 5 % en 2018.

«Dans la foulée de la croissance des revenus, les trajectoires de rentabilité se sont améliorées, reflétées par l’évolution positive de la croissance de l’EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) à 462 milliards FCFA soit +2,2% par rapport à 2017 », lit-on dans le communiqué.

L’évolution des principaux indicateurs indique le maintien de la tendance des résultats financiers par rapport à 2017 malgré la forte dépréciation du Léone, les impacts fiscaux nouveaux et la forte baisse du trafic international entrant, contributeur important.

Cette croissance des revenus, explique-t-on,  reste soutenue grâce aux positions commerciales fortes et au développement des relais de, mais est ralentie par la poursuite de la baisse de l’international entrant.

Le poids de la data mobile, des services financiers mobiles et des services à valeur ajoutée continue de se renforcer et représente un peu plus de 25 % du chiffre d’affaires.


«La poursuite de la monétisation des données Mobile grâce au renforcement de l’avantage concurrentiel sur la connectivité avec notamment la 4G et 4G+ au Sénégal et au Mali et la 4G à Bissau a généré un chiffre d’affaires de 191 milliards (+41,1% par rapport à 2017). La part des donnés mobiles dans le chiffre d’affaires global s’accroit pour s’établir à 19% (+4,8% par rapport à 2017). La contribution à la croissance du Chiffre d’affaires de Sonatel 2018 est significative (+1,9% par rapport à 2017)»,  renseigne la même source.

Selon le document, l’activité Orange Money n’est pas en reste car elle a généré un chiffre d’affaires de 62 milliards (+36,1% par rapport à 2017) soit une participation de 6% au chiffre d’affaires global (+1,4% par rapport 2017). Ce sont 5,6 millions de clients actifs sur les 13,1 millions de clients orange money qui ont réalisé 800 millions transactions d’une valeur de 8 000 milliards de FCFA. C’est la première source de croissance du Chiffre d’affaires groupe (+5,8% par rapport à 2017) ».
Adou FAYE
 
 


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter