lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Réseaux 5G : Huawei donne les facteurs de sa réussite

Vendredi 19 Février 2021

En prévision du Mobile World Congress (Mwc) Shanghai qui se tiendra du 23 au 25 février 2021, Ritchie Peng, président de la ligne de produits 5G de Huawei, a annoncé que, deux ans après l'adoption commerciale du réseau 5G, les services mobiles maintiennent une forte dynamique, et l'industrie mobile se voit offrir de nombreuses formidables opportunités.


M. Peng lors de la réunion d'information en ligne du MWC Shanghai 2021, le 18 février 2021
M. Peng lors de la réunion d'information en ligne du MWC Shanghai 2021, le 18 février 2021
Dans son discours, il a affirmé que le développement de la 5G va en effet au-delà des attentes : les prévisions relatives au déploiement du réseau 5G réalisées depuis un an sont devenues réalité.
«Le nombre d’utilisateurs 5G dans le monde a atteint 200 millions, et 800 000 sites 5G ont été construits. Huawei a dans ce cadre proposé la stratégie de réseau cible 5G « 1+N » pour des réalisations profitant à tous grâce à une innovation prononcée et à la collaboration avec les clients et les partenaires industriels », informe M.  Peng.

Aujourd’hui, poursuit-il,  un certain nombre de facteurs expliquent la croissance rapide des réseaux 5G dans toute la chaîne industrielle, en particulier l'innovation de plus en plus poussée des opérateurs de télécommunications en matière de services, des ventes d'appareils, de nouvelles applications, des systèmes et algorithmes qui se rattachent à une application digitale.

«Les solutions 5G à bande moyenne innovante de Huawei aident les opérateurs à fournir des services de réseau 5G de haute qualité, comme le montrent les tests réalisés par des tiers en Corée du Sud, en Allemagne, en Autriche, ou en Arabie Saoudite. Une des nouveautés dont le Groupe est particulièrement fier est Blade Pro, une solution ultra large bande, qui intègre trois bandes de fréquences basses ou moyennes dans un seul module. Ce processus simplifie le déploiement du réseau tout en améliorant l'utilisation des spectres fragmentés et en obtenant une meilleure efficacité énergétique grâce au partage de l'énergie », a indiqué Ritchie Peng.

Il a souligné que Huawei continuera d'innover au cours de la prochaine décennie autour du
réseau cible « 1+N » pour construire un réseau à large bande et à couverture continue soutenu par le Mimo massif.

En 2021, le groupe a pour ambition de fournir des solutions ultra-large bande, multisectorielles, et multifréquences pour aider les opérateurs à simplifier le déploiement des réseaux 5G.

En termes d'automatisation des réseaux, Huawei fournira des solutions adéquates aux marchés 5GtoH et 5GtoB tout en consolidant sa position sur le marché B to C, en aidant les opérateurs à exploiter pleinement les capacités multidimensionnelles de la 5G, permettant ainsi la mise à niveau numérique de diverses industries.

Huawei est l'un des principaux fournisseurs mondiaux d'infrastructures et d'appareils intelligents dans le domaine des technologies de l'information et des communications (Tic).
Adou FAYE














Inscription à la newsletter