lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Renforcement des capacités des acteurs bancaires et financiers de l’Uemoa : Le Cofeb et Hec Paris lancent l’édition 2022 des « formations courtes à la carte »

Mercredi 15 Juin 2022

La Bceao, à travers son Centre de formation et de recherche (Cofeb), en partenariat avec Hec Paris, a organisé ce mardi en ligne une Masterclass internationale de lancement de ses programmes courts à la carte sur le thème : « La banque dans la révolution numérique : les nouvelles règles du jeu ».


Il s’agit de la deuxième masterclass organisée par le Cofeb en partenariat avec Hec Paris, renseigne le président de la séance dans son allocution d’ouverture.
 
Ces rencontres élargies, confie M. Patrick Kodjo, Conseiller du Directeur général du COFEB  dans la foulée, nous permettent de rassembler le maximum de professionnels autour des questions considérées comme essentielles pour l’activité dans le secteur bancaire et financier de l’Uemoa.
 
Pour rappel, il a indiqué notamment que l’organisation de cette masterclass s’inscrit dans le cadre d’un large programme d’accompagnement des acteurs de l’écosystème financier de l’Uemoa, visant à les informer et former sur les enjeux majeurs et les défis et questions liés au numérique.
 
Les formations courtes à la carte sous forme de Live Webinaires, conjointement organisées par le Cofeb et Hec Paris, s’adressent aux professionnels du secteur bancaire et financier qui souhaitent renforcer leurs compétences dans des domaines d'expertise de leur choix, ainsi que leur contribution et leur positionnement au sein de leur entreprise et de leur réseau.
 
A cet effet, 16 modules sont proposés au choix dans trois univers différents notamment dans la « Finance », la « Stratégie et digital» et enfin le « Management et leadership ».
 
Chaque module fera l’objet d’une attestation délivrée par Hec Paris et le Cofeb, informent les initiateurs du programme qui précisent également que la participation à douze modules sur les seize, sur une période maximale de 24 mois glissants, donne droit au « Certificat executive bancaire (Ceb) ».
 
Par ailleurs, il a été souligné que « l’excellence du partenariat, depuis 10 années, entre le Cofeb en pleine transformation institutionnelle et Hec Paris, numéro un mondial dans le domaine du management selon le dernier classement de Financial Times, se consolide d’année en année avec un tournant majeur depuis la crise sanitaire ».
 
Ce partenariat, pour le représentant du Cofeb, « représente pour la Banque centrale un des axes majeurs des activités de formation que nous mettons à la disposition de nos administrations économiques et financières ».
 
Revenant sur le thème de la masterclass, il déclare qu’il s’inscrit dans le cadre des thématiques d’actualité qui interpellent aujourd’hui, surtout dans le contexte de la crise sanitaire.
 
L’objectif poursuivi est, selon lui, de contribuer aux réflexions en cours en présentant quelques concepts et méthodes d’analyse utiles aux acteurs du système bancaire et financier dans leurs stratégies d’adaptation à l’ère du numérique.
 
Une des participants du nom de Fatoumata Mayaki a rappelé, en réponse à une question lors des échanges, que la Bceao encourage les Systèmes financiers décentralisés (Sfd) à collaborer avec les promoteurs d’innovations technologiques pour notamment les accompagner à digitaliser leurs systèmes et leurs opérations.
 
Elle renseigne que de nombreuses Fintech recensées dans l’Uemoa sont des fournisseurs de plateformes numériques ou des intégrateurs de systèmes d’information et sont prêtées à collaborer et accompagner le développement de ces institutions de micro finance.
 
A ce titre, rappelle-t-elle, la Bceao a publié sur son site un guide pour la digitalisation des opérations financières des Sfd qui a été conçu pour les accompagner dans le processus de transformation digitale desdites opérations.
 
A l’en croire, le guide met en évidence les avantages de la digitalisation pour les institutions de microfinance et leurs bénéficiaires et aborde la problématique de la dématérialisation des opérations des Sfd tout en déclinant les facteurs clés de succès.
 
Il propose enfin, selon Mme Mayaki, une démarche pour sa réalisation en tenant compte des spécificités de ces structures dans l’Union et des initiatives en la matière.
 
Bassirou MBAYE














Inscription à la newsletter