lejecom  Le journal de l’économie Malienne


La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018.

Port de pêche de Konna : Estimée à plus d’un milliard de FCFA, sa réhabilitation permettra de créer les conditions de reprise d’activités économiques

Lundi 11 Mars 2019

C’es le constat fait par le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, qui vient de procéder, le samedi 9 mars 2019, au lancement des travaux de réhabilitation du port de pêche de Konna. L’événement entre dans le cadre de sa nouvelle tournée dans les régions du centre et celles du Nord du Mali. On y notait la présence du ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé.


La réhabilitation du port de Konna s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du  Projet de Reconstruction et de Relance Economique (PRRE), au Mali. La Banque mondiale a accordé un financement pour permettre de maintenir le PRRE.  Le montant de ce financement additionnel est de 30 millions de dollars américains, soit environ 17 milliards de FCFA.

Cet accord de financement  s’inscrit dans le cadre de l’Alliance Sahel qui est une initiative visant à accélérer la mise œuvre des opérations de développement dans les zones fragiles du Sahel pour des impacts rapides sur les populations.

 La première zone économique ciblée dans ce contexte est celle de Konna, au centre du Mali, avec la réhabilitation du port de pêche de la localité comme point d’ancrage de cette approche multisectorielle et multi-bailleur.  
La réhabilitation de la zone économique de Konna se révèle être aujourd’hui un des projets phares de l’Alliance Sahel, enregistrant l’intérêt et l’engagement d’autres partenaires comme la France, l’Allemagne, la BAD et la MINUSMA.

De façon précise, le port de pêche de Konna joue un rôle extrêmement important dans l’économie locale. D’un coût de plus d’un milliard de FCFA et financée par un don de la Banque mondiale, sa reconstruction  permettra de renforcer la  résilience de la population de la zone », a souligné le Premier ministre.

Une localité qui est affectée  par des années de crise depuis 2012. Il s’agira aussi de créer les conditions de reprises d’activités économiques à même de générer des ressources et de créer des emplois, a ajouté  Soumeylou Boubeye Maïga.

Quant au  ministre de l’Economie et des Finances, il a souligné l’importance de la réhabilitation de ce port de pêche. Selon Dr. Boubou Cissé, ce projet  permettra  d’entreprendre des actions de développement dans la zone économique de Konna pour la relance des activités de pêche.


Mahamane Maïga
 














Inscription à la newsletter