lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Pêche: Un projet d’appui de plus 5,2 milliards de FCFA financé par l’Union européenne

Mercredi 14 Mars 2018

Cette indication a été donnée lors des travaux de la 2ème session du Comité de concertation et de suivi du Projet d’appui à la filière halieutique (PAFHa), tenus vendredi à Ségou.


Pêche: Un projet d’appui de plus 5,2 milliards de FCFA financé par l’Union européenne
Au Mali, les Régions de Ségou et de Mopti regorgent de potentialités considérables, en matière de production halieutique. Ainsi, dans l’objectif d’appuyer les acteurs du sous-secteur de la pêche, le Projet d’appui à la filière halieutique (PAFHa) a été créé.
 Selon les initiateurs, le Projet d’appui à la filière halieutique s’inscrit dans les objectifs du Programme de renforcement de la sécurité alimentaire (PRORESA). Il est financé par l’Union européenne (UE) à hauteur de 8 millions d’euros, soit plus de 5,2 milliards de FCFA et mis en œuvre par l’Agence belge de développement (Enabel). Le PAFHa intervient à Ségou et Mopti où les potentialités de production halieutique sont considérables et entend contribuer à la réduction de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et améliorer les revenus des acteurs par un appui au développement de la filière halieutique.
Selon le représentant du ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Boureima Traoré, les objectifs stratégiques du projet tiennent compte de certains axes prioritaires de la politique de développement de la pêche, à savoir l’amélioration de la productivité et de la compétitivité des productions.
L’augmentation de la résilience des systèmes de production face au changement, l’intensification de la pisciculture sous toutes ses formes et la facilitation de l’accès au financement des professionnels du sous-secteur de la pêche restent aussi des priorités pour le PAFHA.
En perspective, le projet initiera une action d’ampleur, en partenariat avec l’ONG Care international pour améliorer la durabilité de l’activité de pêche et financera également la réalisation d’espaces de vente, adaptés pour les mareyeuses.
Mahamane Maïga


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter