lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Nouvelle émission de billets de trésorerie : Oragroup obtient la garantie d’Agf West Africa

Mardi 13 Août 2019

Le groupe bancaire panafricain Oragroup a obtenu aujourd’hui la garantie de l’African guarantee fund (Agf West Africa) pour une prochaine émission de billets de trésorerie d’un montant de 35 milliards de francs CFA qui sera lancée sur le marché régional de l’Uemoa sous réserve de l’agrément demandé auprès de la Bceao.


Selon un communiqué consulté sur le site panafricain allafrica.com,   par le Journal de l’économie malienne (Lejecom), cette nouvelle émission de billets de trésorerie d’une maturité de 2 ans avec une rémunération de 6,1 % l’an, co-arrangé par les Sociétés
de gestion et d’intermédiation, Cgf Bourse et Sgi Togo, sera couvert à 100 % par Agf West Africa.

La signature de convention entre Oragroup et AGF West Africa a été effectuée  ce jour à Lomé (Togo). « Cette garantie d’Agf West Africa traduit une marque de confiance forte envers Oragroup, ses performances financières, son modèle de développement et sa stratégie de croissance qui se sont matérialisées récemment avec notre introduction en Bourse en avril dernier à hauteur de 20 % du capital, soit une levée sur le marché financier régional de 56,92 milliards de francs CFA (86 millions d’euros) et la plus grosse opération jamais réalisée à la Brvm», déclare Ferdinand Ngon Kemoum.

En 2018, précise-t-on, Oragroup a affiché un total de bilan à 2 171 milliards de francs CFA (3,3 milliards d’euros), soit une progression de 21 % par rapport à l’année précédente.

«Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank s’élèvent à 1 462 milliards de francs CFA et les opérations de crédits à 1 255 milliards de francs CFA, soit une hausse respective de 24 % et 16 %.

Au total, le Groupe affiche un produit net bancaire de 126,77 milliards de francs CFA (193 millions d’euros, +17 %) et un résultat net consolidé en forte hausse de 36 % à 29,77 milliards de francs CFA (45,4 millions d’euros). En mai 2018, Oragroup a obtenu de l’agence Bloomfield les notes d’investissement A à long terme et A2 à court terme, consacrant ainsi la solidité et les performances du Groupe », détaille le communiqué.

Selon la même source, le 30 novembre 2018, les trois entités du Groupe au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo ont remporté le trophée de la « meilleure banque dans leurs pays respectifs » décerné par le magazine The Banker, édité par le groupe Financial Times. En 2016 et 2017, Oragroup avait déjà effectué avec succès une émission de billets de trésorerie en deux tranches d’un montant de 35 milliards de francs CFA par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Uemoa.
Adou FAYE











Impact de la Conavirus sur les économies : La Bceao réfléchit à un plan pour sauver les pays de l’Uemoa d’une crise financière

19/03/2020 0 Commentaire

Journées annuelles du CLUB des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique : le Premier ministre malien incite les acteurs à s’organiser davantage afin de mieux répondre aux défis importants

18/02/2020 0 Commentaire

Institut monétaire africain : Les banques centrales invitées à donner leurs avis sur le statut et la structure

18/02/2020 0 Commentaire

Conférence sur les marchés des capitaux : Les acteurs explorent de nouvelles opportunités d’investissement

11/02/2020 0 Commentaire



Inscription à la newsletter