lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Marché de l’emploi : L’APEJ sensibilise les jeunes à saisir la perche de l'entreprenariat

Vendredi 4 Juin 2021

L’APEJ pilote chaque année, une grande campagne d’information et de sensibilisation sur la thématique sur l’ensemble du territoire afin d’inciter les jeunes à entreprendre dès que les conditions sont réunies au lieu d’attendre une hypothétique opportunité dans le salariat. Celle de 2021 a été lancée le 26 mai dernier à l’Université IAM par le Directeur Général de l’APEJ, M. Mamadou BA.


Chaque année de nombreux jeunes maliens arrivent sur le marché de l’emploi. Diplômés, peu diplômés ou non diplômés, ils sont confrontés à la dure réalité du chômage ou du sous-emploi. Estimés à environ 300 000, les plus chanceux doivent faire le choix entre l’emploi salarié ou l’entreprenariat.
 
Or, il est aujourd’hui établi que les micros, petites et moyennes entreprises constituent les principaux mécanismes de création d’emplois et que la population devant assurer le développement de ces entreprises est constituée de jeunes que ce soit ici au Mali ou ailleurs dans la sous-région.
 
Dans cette optique, l’APEJ pilote chaque année, une grande campagne d’information et de sensibilisation sur la thématique sur l’ensemble du territoire afin d’inciter les jeunes à entreprendre dès que les conditions sont réunies au lieu d’attendre une hypothétique opportunité dans le salariat. Celle de 2021 a été lancée le 26 mai dernier à l’Université IAM par le Directeur Général de l’APEJ, M. Mamadou BA.
 
Ces sessions de sensibilisation et d’information tirent leur origine de la mise en œuvre du Programme Emploi Jeune deuxième génération exécuté par l’APEJ dans le cadre de sa deuxième composante relative au Développement de l’Esprit d’Entreprise.
 
Selon le Directeur Général adjoint qui a présidé le lancement local à la rive droite de Bamako ce 03 juin 2021 à l’Ecole Supérieure de Gestion, d’Informatique et de Comptabilité (ESGIC) force est de reconnaître que les jeunes manquent très souvent d’idées pertinentes et de compétences, toutes choses qui ne favorisent point l’éclosion d’entrepreneurs et de jeunes entreprises. Il ajoutera que ces dernières années, la crise sécuritaire et la crise sanitaire de la Covid-19 ont eu des répercussions sur l'ensemble du marché du travail et particulièrement les jeunes, dont les perspectives sur le marché du travail se sont trouvées détériorées.
 
A ses côtés le représentant du Maire de la commune V du District et le Promoteur de l'École, M. Diakaridia Camara ont félicité l’APEJ pour la pertinence de cette activité en l’invitant à la renforcer davantage en la multipliant auprès des scolaires. La séance de ce jeudi, organisée par la Coordination régionale de  l’APEJ rive droite avec l’appui du Département Entrepreneuriat Jeunesse, concerne plus de 100 étudiants de l’ESGIC qui bénéficieront d’une familiarisation avec la mission et les activités de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes et le monde de l’entreprise (idées, création, gestion, etc.).
 
Durant les jours à venir, des dizaines de sessions de sensibilisation seront organisées à travers le pays notamment dans les chefs lieux de Région et certains cercles. Il en sera de même dans plusieurs structures scolaires, universitaires et le milieu associatif.
 
Les activités de l’APEJ ont déjà touché près de 200 000 jeunes dans les composantes : renforcement de l’employabilité des jeunes, développement de l’esprit d’entreprise chez les jeunes et renforcement du dispositif de financement des projets des jeunes.
 
Si l’entrepreneuriat ne se décrète pas, encourager et accompagner les aspirations entrepreneuriales des jeunes demandeurs d’emploi favorise leur insertion, non seulement par la création effective d’entreprise, mais surtout en accélérant leur accès à l’emploi et à la formation grâce à une plus grande confiance en soi, une plus forte motivation et une meilleure compréhension de leur environnement. En plus, le développement des entreprises profite à l’assiette fiscale. Les aspects techniques et financiers de la création d’entreprise semblent assez couverts aujourd’hui par les organismes spécialisés comme l’APEJ et l’API Mali.
 
Avec CICOM APEJ
 
 
 
 
 
 














Inscription à la newsletter