lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Mali : António Guterres condamne l’attaque meurtrière contre des civils à Songho, dans le centre du pays

Lundi 6 Décembre 2021

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné l’attaque perpétrée vendredi près du village de Songho dans le centre du Mali, qui s’est soldée par la mort d’au moins 30 civils et plusieurs blessés


Des soldats de la paix de l'ONU patrouillent dans la région de Mopti, dans le centre du Mali
Des soldats de la paix de l'ONU patrouillent dans la région de Mopti, dans le centre du Mali

« Le Secrétaire général condamne fermement l’attaque perpétrée contre des civils le 3 décembre près du village de Songho, sur la route Songho-Bandiagara, dans le centre du Mali, au cours de laquelle au moins 30 civils ont été tués et plusieurs autres blessés », a indiqué son porte-parole, Stéphane Dujarric dans un communiqué publié dimanche en fin d’après-midi.

« La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a dépêché des casques bleus dans la région », a-t-il ajouté.

Dans la même déclaration, le chef de l’ONU présente ses profondes condoléances aux familles endeuillées. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Selon lui de telles attaques délibérées contre la population civile constituent de graves violations du droit international des droits de l'homme et du droit international humanitaire.

« La MINUSMA est prête à aider les autorités maliennes à traduire en justice les auteurs de ces crimes », a fait valoir António Guterres.

« Le Secrétaire général réitère le soutien continu et la solidarité des Nations Unies avec le peuple et le gouvernement du Mali, notamment en renforçant la capacité de la MINUSMA à protéger les civils dans le centre du Mali et en soutenant une stratégie dirigée par le gouvernement pour stabiliser cette région », a-t-il conclu.
https://news.un.org/















Inscription à la newsletter