lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Le résultat net de l’ONATEL Burkina progresse de 14% au troisième trimestre 2021

Vendredi 19 Novembre 2021

Le résultat net consolidé de l’Office National des Télécommunications (ONATEL) du Burkina a enregistré une progression de 14% au troisième trimestre 2021 par au troisième trimestre 2020, selon le rapport d’activité établi par la direction de cette entreprise.


Ce résultat s’est établi à 26 milliards de FCFA au troisième trimestre 2021contre 22,451 milliards de FCFA au troisième trimestre 2020. La direction de l’ONATEL justifie cette hausse principalement par la comptabilisation de produits non récurrents et l’amélioration du résultat financier.

En ce qui concerne le chiffre d’affaires, il est en légère baisse de 0,8%, passant de 119,250 milliards de FCFA troisième trimestre 2020 à 118,264 milliards de FCFA au troisième trimestre 2021.
 
Sur un autre plan la direction de l’ONATEL, la marge d’EBITDA est ressorti au niveau de 52,5% contre 52,2% à fin septembre 2020 malgré des charges de restructuration.

L’EBITA à fin septembre 2021 s’est élevé à 38,4 milliards de FCFA, soit plus 6% par rapport à fin septembre 2020.
 
Les données sur le développement de la base clients indiquent que le parc actif mobile de l’ONATEL a progressé de 13%, se situant à 10,259 millions contre 9,086 millions un an auparavant.

De son côté, le parc fixe connait une hausse de 2%, passant de 74.449 clients au troisième trimestre 2020à 75.602 clients à la même période de 2021.

La hausse du parc internet actif (fixe et mobile) est plus soutenue (28%) avec 5,601 millions de clients contre 4,381 millions de clients au 30 septembre 2020.

Omar Nourou














Inscription à la newsletter