lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » APPEL A CANDIDATURE Concours FANAF 2020 de meilleures startups dans le domaine des assurances La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav

Guinée Bissau : Le taux de croissance économique estimé 3,8% en 2018

Jeudi 9 Janvier 2020

L’activité économique de la Guinée Bissau a été impacté négativement par le recul des prix à l'exportation de la noix de cajou. Ainsi, la croissance du PIB réel se situerait à 3,8% contre 4,8% en 2017.


Guinée Bissau : Le taux de croissance économique estimé 3,8% en 2018
« Au plan national, l'activité économique a été impacté négativement par le recul des prix à l'exportation de la noix de cajou », informe le rapport présentant la balance des paiements et la position extérieure globale du pays pour l’année 2018. Qui précise que la croissance du PIB réel se situerait à 3,8% contre 4,8% en 2017.
 
Les transactions économiques et financières de la Guinée-Bissau avec le reste du monde se sont traduites, selon ledit rapport, au terme de l'année 2018, par une réduction de l'excédent du solde global de la balance des paiements, résultant d'une détérioration du solde des transactions courantes et de capital.
 
Le solde du compte courant est ressorti, d’après le document, déficitaire de 30.068,7 millions en 2018 contre un excédent de 2.252,4 millions enregistré une année plus tôt, en raison du déficit de la balance du revenu primaire dont l’impact a été atténué par l’amélioration du solde de la balance du revenu secondaire.
 
« Les échanges de biens ont dégagé un excédent de 25.706,5 millions en 2018 contre 28.301,3 millions en 2017, en rapport avec une baisse des importations plus importantes que celle des exportations », confie-t-il avant de relever que le déficit de la balance des services est ressorti relativement stable à 69.422,7 millions en 2018.
Et que le compte du revenu primaire s'est sensiblement détérioré présentant un déficit 28.407,1 millions, contre un excédent de 8.399,8 millions, en liaison avec les transferts exceptionnels de revenus réalisés par les exportateurs de bois.
 
En outre, il est noté que les entrées nettes au titre du compte du revenu secondaire ont augmenté, passant de 35.396,1 millions en 2017 à 42.054,6 millions en 2018, en rapport avec la hausse des ressources reçues au titre de la coopération internationale.
 
« L'excédent du compte de capital a enregistré une baisse importante pour se situer à 23.405,2 millions en 2018 contre 60.581,1 millions en 2017, en liaison avec la remise de dettes exceptionnelles enregistrées un an plus tôt. Avec les entrées nettes de 19.592,8 millions au titre du compte financier, le solde global de la balance des paiements dégage un excédent de 8.887,3 millions en 2018 contre en 18.618,4 en 2017 et 33.846,0 millions en 2016 », relève la même source. Ajoutant qu’à fin 2018, la position extérieure globale nette s’est établie à -115.274,5 millions contre -104.331,7.
 
Bassirou MBAYE
 
 
La rédaction














Inscription à la newsletter