lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure.

Groupe Sonatel : Le résultat net évalué à 93,8 milliards de FCFA au premier semestre 2019

Mercredi 14 Août 2019

Le résultat net du Groupe Sonatel au premier semestre 2019 se chiffre à 93,8 milliards de FCFA en baisse de 9,9% par rapport au premier semestre 2018.


Le groupe, enregistre de solides performances opérationnelles portées par la reprise au Mali, combinée à la bonne dynamique de recrutements au Sénégal, en Guinée et en Sierra Léone. Il y a une bonne progression des bases d’abonnés sur les services relais de croissance (Data et Orange Money).
 
 «Bonne croissance du chiffre d’Affaires qui est de 542 milliards de FCFA  (en hausse de 7%, soit +3,4points par rapport au premier semestre 2018) avec un niveau de transformation en marge opérationnelle du delta revenu moindre (3 Mds sur 37 Mds soit 8%) du fait des reprises de provisions exceptionnelles de 4 milliards
en 2018 et 2,5 Milliards de redressement fiscal pris en 2019. Sans ces éléments non opérationnels la croissance de l’Ebitda serait de 3,8% consacrant une meilleure transformation en marge de la croissance des revenus », lit-on dans un document parcouru par le Journal de l’économie malienne (Lejecom).

La même source, souligne une évolution du résultat net impactée par l’augmentation des amortissements de +4,4 milliards de FCFa  et des charges financières importantes respectivement consécutifs au niveau soutenu des investissements et des concours bancaires pour faire face au besoin de trésorerie. 

Le niveau des investissements traduit l’orientation de renforcement de l’avantage stratégique sur la connectivité très haut débit. 

Au Mali, malgré la Situation sécuritaire précaire dans le nord du pays, Orange Mali leader du marché avec 58% du part du part de marché volume , maintien ses positions commerciales fortes en volume et améliore fortement   la couverture 3G. De même, on assiste au déploiement du THD autour des solutions LTE (4G, TDD) et de la fibre. On note également un renforcement de la pression réglementaire et fiscale.
Adou FAYE
 














Inscription à la newsletter