lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Grande Commission Mixte de Coopération Mali – Guinée : Le ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, SEM Abdoulaye DIOP conduit une importante délégation.

Mercredi 16 Novembre 2022

Une importante délégation ministérielle composée de plusieurs Membres du Gouvernement, d’Experts nationaux et de Présidents des faitières du secteur privé, sous la conduite du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Son Excellence Monsieur Abdoulaye DIOP effectue une mission à Conakry du 15 au 17 novembre 2022, dans le cadre de la 9ème Session de la Grande Commission Mixte de Coopération Guinée-Mali.


Cet important rendez-vous s’inscrit dans la dynamique du raffermissement et de la diversification des excellentes relations historiques entre les deux pays et ce, conformément à la ferme volonté partagée des Présidents malien et guinéen d’hisser les liens de partenariat à un niveau répondant aux aspirations des deux peuples frères.
A cet égard, cette rencontre permettra de passer en revue plusieurs domaines de coopération prioritaires et de procéder à la signature d’Accords dans certains domaines, notamment la justice ; la santé ; les mines et l’énergie ; le développement rural ; la sécurité et le commerce.

Un accent particulier sera mis sur la stratégie conjointe à mettre en œuvre pour la mobilisation des ressources et la réalisation des projets structurants et intégrateurs, notamment en matière d’infrastructures de transports, afin de faire de l’axe Conakry-Bamako, un modèle de coopération Sud-Sud exemplaire et fructueux à tout point de vue.

Dans cette perspective, les Ministres membres de cette délégation auront un agenda très chargé, marqué par des rencontres bilatérales intenses visant à élargir et à dynamiser les domaines de cette coopération stratégique en vue de la concrétisation diligente des ambitions politiques et économiques des plus hautes Autorités des deux pays concernant ce partenariat.

De même, les Présidents des faitières du secteur privé auront l’occasion de revisiter les potentialités économiques et commerciales dont disposent les deux pays aux fins de promouvoir une économie plus intégrée, au bénéfice des populations.

Eu égard au contexte géopolitique actuel et aux défis multiformes communs aux deux pays, cette Grande Commission Mixte est porteuse d’un nouvel élan d’une coopération solidaire, résolument tournée vers le renforcement de la fraternité et le pragmatisme dans le partenariat politique, socioéconomique et culturel.

Bureau de l’Information et de la Presse/MAECI















Inscription à la newsletter