lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Financement des entreprises du secteur privé : La Sid octroie 15 millions d’euros à Coris Bank international Burkina Faso

Mercredi 2 Décembre 2020

La Société islamique pour le développement du secteur privé (Sid), la branche secteur privé du Groupe de la Banque islamique de développement (Gbid), et Coris Bank International - Burkina Faso (Cbi - Burkina Faso), membre du Groupe Coris Bank, ont signé un accord pour financer les entreprises du secteur privé au Burkina Faso, touchées par la pandémie Covid-19.


Financement des entreprises du secteur privé :  La Sid octroie 15 millions d’euros à Coris Bank international Burkina Faso
Selon un communiqué de presse, Ayman Amin Sejiny, Pdg de la Sid et Diakarya Ouattara, directeur général de Cbi - Burkina Faso, ont signé l'accord de ligne de financement de 15 millions d'euros au titre de la structure de financement Mourabaha en marchandises dédiée au guichet islamique de la Banque.

« La ligne de financement sera utilisée par Cbi - Burkina Faso pour soutenir les activités économiques des entreprises du secteur privé éligibles qui ont été touchées par l'épidémie de Covid-19. Cette facilité fait partie du programme de soutien de 250 millions de dollars de la Sid pour aider les pays membres à se remettre de la pandémie Covid-19 », a déclaré Pdg de la Sid.

De son côté, Diakarya Ouattara, le Pdg de Coris International Bank a « apprécié la qualité du partenariat entre les deux institutions et a rappelé qu'en 2016 la Banque avait bénéficié de la première ligne de financement d'un montant de 17 millions d'euros pour 4 années.

Cela leur a permis de soutenir plusieurs Pme / Pmi à travers le financement de projets dans divers secteurs vitaux tels que la santé, l'éducation, l'agriculture, l'industrie agro-alimentaire et les transports ». Il a également remercié la Sid d'avoir accordé cette facilité en ces temps difficiles où les banques ont besoin de liquidités pour soutenir leurs clients concernés, en particulier les Pme.

Le Groupe Coris Bank est un client existant de la Sid et cette facilité de ligne de financement est la troisième fournie par la Sid en faveur du Groupe ; y compris les facilités de ligne de financement accordées au Cbi Burkina Faso et Cbi Mali d’un montant de 17 Millions Euros en 2016 et 6 Millions Euros en 2018, respectivement.

Depuis sa création et pour témoigner de sa ferme détermination à développer le secteur privé dans ses pays membres, la Sid a accordé des lignes de financement à plusieurs institutions financières en Afrique subsaharienne pour le développement du secteur privé, y
compris les Pme.
Adou FAYE














Inscription à la newsletter