lejecom  Le journal de l’économie Malienne


La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018.

Education : Appel à contributions pour la plus grande conférence en Afrique dans le domaine de l’Edtech

Jeudi 7 Février 2019

Les organisateurs de eLearning Africa, la plus grande conférence et exposition du continent sur l'apprentissage, la formation et la technologie, publient un appel à contributions pour inviter tous les exposants à venir participer à l'évènement qui se tiendra cette année au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire en Côte d'Ivoire, du 23 au 25 octobre 2019.


La conférence portera sur le thème suivant : «Les clefs du futur : capacité d'apprendre et employabilité». À ce titre, les organisateurs recherchent activement des personnes foisonnant d'idées percutantes et novatrices, capables de repenser intégralement la valorisation des multiples talents d’Afrique afin de les transformer en compétences, puis d'accompagner les compétences pour les mener au succès.

La conférence eLearning Africa 2019 se concentrera sur les solutions à fournir pour permettre aux Africains de s'adapter aux changements rapides qui s'opèreront dans le futur. Elle évoquera les compétences essentielles dont il faudra disposer pour s'y préparer. La question centrale qui sera soulevée auprès des participants lors de la conférence, consiste à s'interroger sur la façon dont les Africains peuvent sans plus tarder s'emparer du savoir et bénéficier d’une croissance rapide.

«La capacité d'apprendre et l'employabilité représentent un enjeu crucial à la fois pour les recruteurs et les jeunes gens qui se retrouvent sur le marché de l'emploi», déclare Rebecca Stromeyer, fondatrice de eLearning Africa dont la société accueillera la conférence en partenariat avec le gouvernement de Côte d'Ivoire.
 
«La capacité d'apprendre et d'acquérir continuellement de nouvelles aptitudes sont aussi importantes pour l'avenir que la simple compétence dans un travail donné. La nature même des emplois va radicalement changer et je pressens que les africains vont prendre un avantage considérable car ils sont flexibles et ouverts aux idées nouvelles. Une immense opportunité se présente à eux pour devancer leurs concurrents. Ils peuvent saisir la chance non seulement d'introduire les changements nécessaires mais aussi de les accueillir avec flexibilité».

Madame Stromeyer considère que l'enjeu majeur de la conférence eLearning Africa 2019 consiste à définir « les atouts majeurs qui ouvriront les portes de l'économie globale aux Africains et comment se les approprier ».

La conférence abordera les sujets suivants : l'utilisation du numérique pour améliorer l'accessibilité, le rôle du numérique dans le renforcement des compétences des enseignants et des formateur, le développement des compétences pour favoriser la compétitivité dans le secteur privé, etc.

La conférence rassemble des politiques de haut niveau, des décideurs et des professionnels de l’éducation, de l’entreprise et du gouvernement. En 13 ans, eLearning Africa a accueilli 17 278 participants provenant d’une centaine de pays, dont plus de 85 % du continent africain. Plus de 3 300 orateurs se sont exprimés sur pratiquement tous les aspects des technologies appliquées à l’apprentissage et au développement des compétences.

Plate-forme panafricaine, la conférence eLearning Africa est un événement à ne pas manquer pour tous ceux qui souhaitent nouer des liens et des partenariats internationaux et interindustriels et approfondir leurs connaissances, expertises et capacités d’action. Cette année sera la 14ème édition de l'évènement qui attend plus de 1200 participants originaires de plus de 50 pays.
 
«En exposant les tous derniers produits, idées et solutions issus du monde entier, la conférence et l'exposition associée offrent des possibilités remarquables d’échange et de contact ainsi qu’un endroit unique d'observation du marché des technologies de l'éducation en Afrique», estiment les organisateurs.
 
Pathé TOURE
 


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >













Inscription à la newsletter