lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Macina : la scolarisation des filles au centre d’un atelier

Mardi 23 Juillet 2019

Un atelier sur la scolarisation des filles a ouvert ses travaux samedi à Macina, sous la présidence du directeur du centre d’animation pédagogique, Malick Djibo, a constaté l’AMAP.


Etaient présents, des responsables de l’administration scolaire, des élus locaux, des représentants des Comités de gestion scolaire (CGS), des parents d’Élèves,  des partenaires au développement et des représentants de la société civile.

Les participants ont échangé sur entre autres, l’amélioration du taux brut de scolarisation des filles de 35  à 45% d’ici 2022 dans les Communes de  Boky-Wére  Kokry centre et  Monimpébougou et la réduction du taux  d’abondons et d’exclusion des filles de 25 à 20% d’ici à 2022  dans les mêmes Communes, avant de valider  plan d’action triennal 2019-2022.

Malick Djibo a saisi l’occasion pour rappeler que l’éducation singulièrement celle des filles constitue un facteur d’amélioration des dimensions du développement, avant de préciser  qu’il existe une corrélation très significative entre la scolarisation des filles et la croissance économique.

A l’issue de leurs travaux, les participants ont formulé entre autres recommandations, un enseignement primaire obligatoire et gratuit et  le suivi jusqu’ à terme, pour tous les enfants et l’élimination des disparités entre les sexes dans les ordres de l’enseignement.

Amap.ml


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter