lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

EDUCATION : Plus de 6 milliards de budget prévisionnel pour l’université des Sciences sociales et de gestion de Bamako en 2018

Vendredi 30 Mars 2018

La 6ème session du conseil d’administration de l’université des Sciences sociales et de gestion de Bamako (USSGB), s’est tenue le jeudi 29 mars 2018, au rectorat du dit établissement sis au quartier du fleuve. Elle était présidée par Pr Amadou Diallo, en présence du Pr Samba Diallo, recteur de l’université.


Dans son allocution, le recteur Samba Diallo, dira que l’université suscite beaucoup d’intérêt, non pas pour des multiples crises  de croissance qu’elle connait, mais à cause des disciplines qui y sont enseignées. « Rien qu’à la FSEG nous avons inscrits cette année plus de 9000 étudiants ». Il estime que malheureusement, ni les infrastructures, ni les équipements, ni les ressources financières ne suivent. Il signale qu’aux examens, il a 240 millions d’arriérés et 1,3 millions d’heures supplémentaires. Cette situation serait la principale cause de perturbation des années académiques. Il a souhaité que le conseil consacre une session à cette question du flux des effectifs en rapport avec les différences ressources de l’université, dont la dotation serait 264 508 000 F CFA.
Quant au Président du conseil, Professeur Amadou Diallo, il  a tenu a remercié le Recteur et son équipe pour les efforts de rehaussement de l'Ussgb. Dans  un entretien, il a émis le vœu de renforcement de  capacité des personnels enseignant, administratif, technique et d'appui de l'Université ; la dotation de l'Université  en ressources financières nécessaire; l'amélioration de la communication ; la promotion de la recherche ; la pratique d'une bonne gestion des finances de l'Université ; la construction et la réhabilitation des infrastructures ; la promotion de la coopération.
Ainsi au cours de la session, les administrateurs se sont penchés sur l’adoption du compte rendu de la session précédente, à l’examen et l’adoption du rapport annuel d’activités et financier 2017,  ainsi que le budget 2018 et son plan d’actions. Ce projet de budget prévisionnel 2018 est équilibré en recette et dépense à la somme de 6 711 080 000 F CFA, dont la subvention d’Etat est 5 746 128 000 F CFA et 964 952 000 FCFA  ressources propres.
Flani SORA
 


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter