lejecom  Le journal de l’économie Malienne


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie" Cours des Devises en FCFA  du vendredi 03 août 2018 : Euro = 655,957 Dollar US = 562,750 Yen Japonais =5,040   Livre Sterling =732,500   Franc Suisse = 565,500 Dollar Canadien = 431,250  Yuan Chinois =81,500

Centre de Recherche et d’Expérimentation en Bâtiment et Travaux Publics : Plus de 1,5 milliard de FCFA de prévision budgétaire pour 2018

Mardi 13 Mars 2018

La 23ème session du conseil d’administration du Centre National de Recherche et d’Expérimentation en Bâtiment et Travaux Publics (CNREX BTP) a eu lieu le vendredi 9 mars 2018, au siège de ladite structure, sis à Niamankoro Cite UNICEF. Elle était placée sous la présidence de Mme le ministre des Infrastructures et de l’Equipement, Traoré Seinabou Diop, président du conseil d’administration, en présence du directeur général de l’établissement, M. Adama Coulibaly.


 L’ordre du jour de cette vingt troisième  session  portait sur le point d’exécution des recommandations de la session précédente ;  des rapports d’activités et financier du centre au 31 décembre 2017. Les administrateurs se sont également penchés sur le projet de programme d’activités et le projet de budget au titre de l’exercice 2018.
 Selon le  directeur général du Centre, au cours de  l’année écoulée,  le centre a pu réaliser 85% des activités programmées en plus d’autres activités hors programme ont été réalisées. Les recettes ont été réalisées à plus de 99% par rapport aux prévisions.  Le budget prévisionnel pour l’année 2018  est de 1,5 milliard de FCFA.  A ses dires sa structure est confrontée à deux problèmes majeurs, qui sont l’insuffisance des experts et les ressources allouées, empêchant  le centre de relancer ses activités en vue d’une meilleure prise en charge de l’adéquation entre ses missions, son organisation,  et sa gestion.  
Dans son allocution, Mme le ministre fera savoir que le Centre a dû suivre l’adoption des textes régissant les laboratoires du bâtiment et des travaux publics. Selon Mme le ministre, si cette adoption va favoriser l’accréditation du CNREX-BTP, elle n’en demeure pas moins le début d’un long et fastidieux processus pour une meilleure professionnalisation des laboratoires privés, notamment en termes de contrôle et de promotion d’excellence a-t-elle rappelé.
Pour l’oratrice,  le centre face à  sa méconnaissance par le grand public ;  la faible implication du CNREX/BTP dans les travaux d'envergure nationale ; l'insuffisance d'infrastructures,  de matériels et d'équipements de laboratoire ;  l'insuffisance de personnel qualifié ;  l'absence de textes réglementant la profession de laboratoire dans le domaine des bâtiments et des travaux publics ;  l'insuffisance des ressources allouées à la recherche, Mme le ministre suggère des décisions pragmatiques et concrètes, tout en veillant à leur mise en œuvre efficiente et rationnelle. Pour pallier ces difficultés, selon le ministre,  il revient, à la direction de travailler en synergie avec l’ensemble des partenaires. Elle citera des solutions envisagées, à savoir,  la mise en œuvre du plan de Communication afin de donner plus de visibilité aux actions du Centre ;  la réalisation en collaboration avec la Direction Nationale des Route…  Poursuivant elle fera savoir que le centre doit renforcer la collaboration avec d’autres laboratoires partenaires, notamment ceux des pays Africains comme l’Algérie, et le Maroc a-t-elle conclu.
Flani SORA









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter