lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Banque africaine de développement : Le président du Ghana soutient les appels en faveur d’une augmentation des ressources

Lundi 16 Mai 2022

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a soutenu les appels en faveur d’une augmentation des ressources du Groupe de la Banque africaine de développement afin qu’il accélère son rôle transformateur sur le continent.


Selon un communiqué de presse, le président Akufo-Addo a reçu le président du Groupe de la Banque africaine de développement,  Akinwumi Adesina, au State House à Accra, mercredi dernier. Selon la même source, le président Akufo-Addo a exprimé son soutien ferme à une reconstitution significative du Fonds africain de développement, le guichet de financement concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement. Il a noté que le travail du Fonds est devenu encore plus essentiel en raison de la pandémie de Covid-19, du changement climatique et, plus récemment, de la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

 « Nous devons tous nous concentrer sur la meilleure façon d’élargir le capital de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement pour leur donner une plus grande envergure en termes de capacité à lever des fonds sur le marché obligataire mondial… De cette façon, nous pourrons jouer un rôle de premier plan dans le financement de notre développement. », a déclaré le président ghanéen.

Il a félicité M. Adesina pour ce qu’il a décrit comme étant son dynamisme à la tête de la Banque africaine de développement et son plaidoyer sur la scène internationale pour le développement de l’Afrique.

M. Adesina est en visite au Ghana en amont des assemblées annuelles 2022 du Groupe de la Banque africaine de développement qui se tiendront à Accra du 23 au 27 mai. Dans le cadre de cette mission préparatoire, il est accompagné dans la capitale ghanéenne par Vincent Nmehielle, secrétaire général du Groupe de la Banque, Kevin Urama, économiste en chef par intérim et vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances, Alex Mubiru, directeur général du cabinet du président, Kenyeh Barlay, administrateur représentant la Gambie, le Ghana, le Liberia, la Sierra Leone et le Soudan, et Eyerusalem Fasika, cheffe du bureau-pays pour le Ghana du Groupe de la Banque.
M. Adesina a indiqué que la Banque africaine de développement plaiderait en faveur d’une solide reconstitution des ressources pour le FAD-16 lors des assemblées annuelles. Il a souligné l’importance de permettre au Fonds d’utiliser ses capitaux propres pour tirer parti du marché mondial des capitaux afin de mobiliser beaucoup plus de ressources pour les pays africains à faible revenu.

 « Monsieur le Président, votre plaidoyer personnel en ce sens, ainsi que celui des autres chefs d’État et de gouvernement, sera crucial. », a confié M. Adesina.

Selon le communiqué, le portefeuille actif du Groupe de la Banque au Ghana comprend 18 opérations représentant un engagement total de 751,5 millions de dollars dans divers secteurs. Le transport représente la part la plus importante, soit 42 %, tandis que la part de l’agriculture s’élève à 23 %.

«Un des projets phares parmi les projets financés par la Banque est l’échangeur routier à quatre niveaux de Pokuase, qui fait partie du projet de transport urbain d’Accra à composantes multiples. Achevé en juillet 2021, cet échangeur est le premier du genre en Afrique de l’Ouest et le deuxième plus grand en Afrique. Le syndicat local des transporteurs et les usagers affirment que depuis son achèvement, l’échangeur a permis de réduire le temps de trajet de deux heures à 30 minutes » précise-t-on.
Adou FAYE














Inscription à la newsletter