lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Assainissement et hygiène : Fatima Maada Bio nommée ambassadrice de l’Afrique

Jeudi 3 Juin 2021

Le Conseil des ministres africains en charge de l'Eau (Amcow) a désigné Mme Fatima Maada Bio, Première Dame de la République de Sierra Leone, en qualité d’ambassadrice de l’Afrique chargée des questions d'assainissement et d'hygiène


Selon un communiqué de presse, elle a été présentée le 26 mai 2021 à la State House, en Sierra Leone, en présence du Président de la Sierra Leone, de l'ensemble de son cabinet et d'autres partenaires au développement. À ce titre, elle pilotera et conduira les programmes de sensibilisation visant à améliorer les politiques et les pratiques, afin de promouvoir l'accès à l'assainissement et à l'hygiène sur le continent africain.

Dans son discours d'ouverture, le Dr Julius Maada Bio, Président de la République de Sierra Leone, a félicité la Première Dame pour sa nomination et a reconnu son travail en faveur de l'autonomisation des femmes.

« L'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène, en particulier pour les femmes et les jeunes filles est essentiel pour leur bien-être, leurs besoins domestiques, leur santé reproductive et menstruelle », a-t-il déclaré.

Le président Bio a ajouté qu'en tant que pays, la Sierra Leone estime que les femmes doivent jouer un rôle prépondérant dans la planification, la conception, la mise en œuvre, la gestion et l'évaluation de l'impact des interventions en matière d'eau et d'assainissement.

« Notre pays est vraiment fier de la manière dont l'AMCOW gère les politiques sur le continent en matière d'eau, d'assainissement et d'hygiène », a ajouté le président. Mme Bio est une panafricaniste passionnée des questions de développement qui touchent le continent. Elle croit fermement à l'autonomisation des femmes. Elle a récemment procédé au lancement de l'initiative des serviettes hygiéniques gratuites pour les écolières de Sierra Leone, dans le cadre de l'initiative gouvernementale en faveur d'une éducation de qualité gratuite. Elle a également lancé la campagne « Hands Off Our Girls » pour sensibiliser le monde à la nécessité de réduire les mariages précoces et les viols en Afrique.

Dans son discours de remerciement, la Première Dame a fait savoir que « l'hygiène et l'assainissement sont des questions essentielles, voire fondamentales. J'accepte cette nomination pour servir la Sierra Leone et l'Afrique en qualité d’ambassadrice de l'assainissement et de l'hygiène. Je ne travaillerai pas seulement avec un pays mais avec l'Afrique tout entière et je compte sur le soutien de mon époux pour mener à bien cette nouvelle mission. »

Quant au Secrétaire Exécutif par intérim de l'Amcow,  Thomas Banda, il estime que cette nomination est tout à fait opportune pour l'Afrique.
Adou FAYE














Inscription à la newsletter