lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Arrivées de touristes internationaux en 2017 : L’Afrique en progression de 8%

Mardi 16 Janvier 2018

Selon le dernier baromètre du tourisme mondial de l’Omt, les arrivées de touristes internationaux partout à travers le monde ont connu une progression de 8% en 2017 comparé à l’année 2016. L’Afrique a enregistré, en 2017, 62 millions d’arrivées de touristes internationaux sur son sol soit une augmentation 8% comparé à l’année précédente.


L’organisation mondiale du tourisme (Omt) a publié le dernier baromètre du tourisme mondial en 2017. Il ressort de cette étude de l’Omt que les arrivées de touristes internationaux ont connu une hausse de 7% atteignant ainsi 1,322 milliard dans le monde. Ce taux, d’après l’Omt, est « le meilleur résultat jamais atteint depuis 7 ans ».
Cependant, la Méditerranée est la destination privilégiée des touristes, d’après l’étude. Elle a enregistré 8% d’arrivées internationaux de plus que l’année 2017. L’Afrique noire a aussi progressé de 8% restant ainsi sur sa dynamique de l’année 2016. Au cours de l’année 2017, la région Afrique a enregistré un « chiffre record » de 62 millions d’arrivées. La région Asie-pacifique, le Moyen-Orient et les Amériques ont connu des progressions respectives de 6% (324 millions de touristes internationaux), 5% (58 millions d’arrivées) et 7% (207 millions d’arrivées). « 2017 a été caractérisée par une croissance soutenue dans de nombreuses destinations et une franche reprise dans celles qui avaient essayé un recul les années précédentes. Ces résultats sont en partie attribuables à l’essor économique mondial et à une demande musclée du tourisme émetteur de nombreux marchés traditionnels et émergents », explique l’Organisation mondiale du tourisme.
Cette dynamique de progression enregistrée dans presque toutes les régions du monde va se poursuivre au cours de l’année 2018, explique l’Omt. Il est attendu, au cours de l’année en cours, une progression de 4 à 5% d’arrivées de touristes internationaux à travers le monde. D’après le communiqué de l’Omt, ce taux est largement supérieur aux prévisions faites par l’Organisation pour la période 2010-2020 qui était de 3,8% d’augmentation en moyenne. « Les voyages internationaux continuent de croître fortement, confirmant le rôle moteur clé du tourisme dans le développement économique. En tant que troisième secteur exportateur au monde, le tourisme est essentiel au regard de la création d’emplois et de la prospérité des communautés du monde entier », a affirmé le secrétaire général de l’Omt, Zurab Pololikashvili rapporte le communiqué.
Abdoulaye NDIAYE


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter