lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Amélioration des systèmes d'enregistrement des faits et statistiques d'état civil : La Cea lance un document-cadre demain

Mardi 27 Avril 2021

La Commission économique pour l'Afrique (Cea) va procéder, demain à partir de 15 heures (Heure de l'Afrique de l'Est), en mode virtuel, au lancement d’un document-cadre d’amélioration du système d'enregistrement des faits d'état civil et des statistiques de l'état civil (Crvs).


Amélioration des systèmes d'enregistrement des faits et statistiques d'état civil : La Cea lance un document-cadre demain
La Cea lance, demain, un document-cadre pour l’amélioration du système d'enregistrement des faits d'état civil et des statistiques de l'état civil (Crvs). A travers un communiqué de presse, la Cea indique que l'objectif du lancement est de sensibiliser et de promouvoir l'utilisation du cadre d'amélioration du système Crvs comme guide pour les pays africains afin qu'ils utilisent une approche multisectorielle et participative pour évaluer en permanence les processus d'enregistrement et améliorer leurs performances.

Ce document cadre, souligne la même source, présente l'approche d'amélioration des processus pour accroître les résultats du système Crvs et la prestation de services au public. Elle soutient dans la foulée que de meilleurs systèmes et une demande accrue de services d’enregistrement font partie des ingrédients clés pour atteindre les objectifs de développement durable (Odd) liés à l’enregistrement des faits d’état civil et à d’autres engagements de développement tels que l’Agenda 2063.

Tous ces efforts, poursuit-elle, visent à mettre en place des systèmes d'enregistrement universel des faits d'état civil afin de générer des statistiques vitales cruciales pour la planification et la notification, telles que la cible Odd 16.9 sur l'enregistrement des naissances et l'identité légale et l'indicateur 17.19.2 (b) sur l'exhaustivité de l'enregistrement des naissances et des décès.
Bassirou MBAYE
 
 
 
 














Inscription à la newsletter