lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Afrique: Phillip Morris International dans sa course pour les produits alternatifs sans fumée

Lundi 28 Novembre 2022

Pour Phillip Morris International, la cigarette se conjugue désormais au passé. L’entreprise qui pourtant commercialise toujours la cigarette a fait le pari de bâtir son avenir avec les produits de tabac et les alternatives sans combustion. Le PDG de la multinationale l’a rappelé lors de la 5ème édition de leur événement dénommé Technovation, événement phare de la compagnie, qui s’est tenu le mardi 15 novembre 2022 dans son centre de R&D (recherche et développement), le Cube, sis à Neuchâtel (Suisse).


Une rencontre durant laquelle des journalistes de 23 pays ont eu droit à une session de communication sur le rôle que l'innovation, la technologie et la science peuvent jouer dans la réduction de la nocivité des produits du tabac.

Un ensemble de leviers qui, selon M. Jacek Olczak, peut jouer un rôle important dans la création « d'un avenir meilleur pour tous ». D’où la nécessité de l'accès des consommateurs à des informations précises sur les innovations soutenues par la science et l'important rôle que la réglementation peut jouer pour accélérer un changement positif.

Ce changement de paradigme répond au défi posé depuis des années à l’industrie du tabac face à la nécessité de réduire les dommages causés par les cigarettes. « Un avenir sans fumée n'est que le début de l'accomplissement de notre mission », s’est projeté le patron de PMI.

A l’en croire, « Nous sommes déterminés à avoir un impact net positif sur la société, et à cette fin, nous y travaillons avec diligence pour élargir notre objectif, évoluant à long terme vers un style de vie plus large, un bien-être des consommateurs et une entreprise qui promeut une meilleure santé des consommateurs ».

Dans cette dynamique, les équipes de Philip Morris International relèvent que l'innovation, la science et la technologie ont toujours été essentielles pour permettre à d'innombrables personnes de vivre des vies meilleures.

Ils exhibent ainsi les nombreux exemples devenus des basiques du quotidien dans la vie des gens du monde entier. C’est à l’image de la réfrigération et aux ceintures de sécurité, ainsi qu'à d'autres avancées qui progressent régulièrement en ce moment - des choses comme les innovations de véhicules électriques et les alternatives sources d'énergie.

Ce qui conforte la conviction de la multinationale qui pense que l'innovation et la technologie peuvent aider à réduire les dommages causés par le tabagisme et ont un rôle à jouer face à un problème mondial de santé publique.

Après des années de réflexion perturbatrice, la société dit avoir produit des résultats basés sur une science solide et des années d'expérience en R&D pour développer, étayer scientifiquement et commercialiser une gamme d'alternatives sans fumée pour les adultes qui continuerait autrement à fumer.

A les croire, ces produits, démontrent comment PMI améliore constamment l’ expérience du consommateur et répond à leurs besoins grâce à une technologie constamment mise à jour.

Sur la même lancée, Stefano Volpetti, Chief Consumer Officer de la compagnie fait savoir que « PMI a été l'un des premiers à adopter et à innover dans la conduite de changements positifs pour les fumeurs d'âge légal qui, autrement, continueraient à fumer ».

Pour ces personnes, poursuit-il, « nous avons déjà fait des progrès significatifs sur l’ impact positif que nous pouvons avoir sur la société : remplacer les cigarettes qu'ils consomment par de meilleures alternatives. »

 
 

Plus de 9 milliards de dollars investis depuis 2008 dans la recherche

De plus en de régions comme l’Union européenne (UE), les Etats-Unis, l’Angleterre mais aussi des pays comme le Japon, reconnaissent le rôle que les produits alternatifs peuvent jouer dans la préservation de la santé des fumeurs. Phillip Morris International surfe dans cette nouvelle dynamique plus soucieuse de la santé des consommateurs.

Mme Gizelle Baker, Vice-President du département de l’Engagement scientifique de PMI confie que ces produits alternatifs sont présents dans 70 marchés sont déjà adoptés par 13,5 millions de consommateurs. A l’en croire, sept personnes sur 10 de ce groupe ont complétement abandonnés la cigarette. Ce qui lui fait dire que « le changement est réel et il arrive à grands pas ».

Mme Baker fait savoir qu’au fil des ans, PMI a investi massivement dans la recherche et le développement pour inventer des solutions, créer de nouvelles technologies et développer des produits révolutionnaires pour les fumeurs adultes.

Une cible qui, à leurs yeux, constituent un bien meilleur choix par rapport à la poursuite du tabagisme et peuvent jouer un rôle dans la résolution d'un problème de santé publique mondial.

Ces alternatives bien qu'elles ne soient pas sans risque et contiennent de la nicotine qui crée une dépendance, sont des produits qui, à leur avis, « sont un bien meilleur choix que les cigarettes pour les millions d'adultes fumeurs ».

De son côté, Tommaso Di Giovanni, vice-président, Global Communications, PMI, a ajouté : « Nous pensons qu'un nombre croissant de gouvernements reconnaîtront les avantages relatifs des produits sans fumée fondés sur la science pour les hommes et les femmes qui, autrement, continueraient à fumer ».

Et d’ajouter : « nous espérons sincèrement que les décideurs du monde entier choisiront d'introduire la réglementation pour ces produits» à l’instar des marchés émergents où les produits alternatifs gagnent du terrain, l’Afrique attend sa part de cette révolution.

Les défis et obstacles qui risquent de retarder le déploiement dans le marché africain

Pour une bonne commercialisation de cette innovation en Afrique, les défis ne manquent pas. Les fabricants comme Philip Morris International devront faire face à la faiblesse de la demande mais également à l’absence d’une réglementation devant prendre en compte cette nouvelle donne pour la réduction de la toxicité du tabac.

Des points à franchir qui ne semblent pas ralentir la détermination de PMI qui annonce avoir lancé, ce 22 novembre 2022, un nouvel appareil sans fumée dénommé BONDS by IQOS. Ce produit est présenté comme étant le dernier système de chauffage du tabac sans combustion « pour accélérer la réalisation d'un avenir sans fumée ». De nouveaux produits qui, d’après Stefano Volpetti, président du département de la catégorie des Produits sans fumée et CCO de PMI, sont conçus également pour les pays à faible revenus.

Selon la multinationale, ce nouveau produit d'IQOS, avec son système de chauffage du tabac n° 1 au monde, offre aux adultes qui continueraient autrement à fumer l'accès à une offre sans fumée compacte, nécessitant peu d'entretien et sans tracas à utiliser - validée par la science - en tant que meilleure alternative à la cigarette — pour accélérer la réalisation d'un avenir sans fumée.

https://fr.allafrica.com/

 














Inscription à la newsletter