lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

5 MILLIONS DE DOLLARS DE L’UEMOA POUR LES TROIS PAYS DE LA LIGNE DE FRONT DU G5 SAHEL

Mardi 3 Décembre 2019

La Conférence des chefs d’Etat de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a décidé de décaisser 5 millions de dollars au profit des trois pays de la ligne de front du G5 Sahel, le Burkina Faso, le Mali et le Niger, a annoncé, mardi, le président de la Commision de l’Union Abdallah Boureima.


’’Afin de contribuer de façon urgente au financement de la lutte contre le terrorisme dans l’espace communautaire, la Conférence a décidé de la contribution immédiate de 5 millions de dollars US au trois membres de la ligne de front du G5 Sahel’’, a-t-il déclaré en lisant le communiqué final de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA qui s’est tenue à Diamniadio, dans le département de Rufisque.
 
Selon le président de la commission de l’UEMOA, cette contribution s’inscrit dans l’engagement de l’Union de participer à hauteur de 500 millions de dollars au plan de la CEDEAO de lutte contre le terrorisme dans l’espace régional sur la période 2020-2024.
 
Abdallah Boureima a indiqué que les chefs de l’Etat de l’UEMOA ont adopté un acte additionnel instaurant un fonds de sécurité.
 
La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement a exprimé sa ’’grande préoccupation’’ concernant la recrudescence des attaques terroristes au Burkina Faso, au Mali et au Niger.
 
Selon lui, les dirigeants ont salué la ’’détermination’’ de l’Union face à l’insécurité grandissante, instruisant les Etats et les institutions de l’union à ’’mettre en œuvre’’ les directives issues de la quatrième réunion du Comité de haut niveau sur le chantier paix et sécurité du 15 novembre 2019.
 
Il a ajouté que la conférence s’est félicitée des ’’avancées significatives réalisées’’ dans la mise en œuvre de la politique de l’UEMOA en matière de paix et de sécurité.
 
Six des huit chefs d’Etat des pays membres de l’UEMOA sont présents à la session extraordinaire. Il s’agit des présidents du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, du Niger, Mouhamadou Issoufou, de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, du Togo, Faure Gnassingbé, du Bénin, Patrice Talon, et du Sénégal, Macky Sall.
 
Les Premiers ministres du Mali, Boubou Cissé, et de la Guinée-Bissau, Aristides Gomes, participent également à la rencontre, ainsi que les présidents des institutions spécialisées de l’UEMOA.
 APS
 














Inscription à la newsletter