lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure.

Zone Uemoa : Les Créances intérieures en baisse de 0,9% au premier trimestre

Vendredi 19 Juillet 2019

En rythme trimestriel, la progression des créances intérieures est ressortie négative à -0,9% à fin mars 2019, après une hausse de 7,4% trois mois plus tôt.


Cette évolution d'un trimestre à l'autre est consécutive à la diminution des créances sur l'économie (-147,7 milliards ou -0,7%), conjuguée avec la décrue des créances nettes des institutions de dépôt sur les Administrations Publiques Centrales (APUC) des Etats de l'Union (-133,5 milliards ou -1,6%). 
  
En variation annuelle, la progression de l'encours des créances intérieures s'est établie à 13,4% à fin mars 2019, après 9,4% trois mois plus tôt. Ce dynamisme est essentiellement attribuable à l'expansion des créances nettes sur l'APUC (+31,3% contre +11,5% trois mois plus tôt) et à la bonne tenue des créances sur l'économie (+8,0% contre +8,7% trois mois auparavant). 
  
Les contributions des créances sur l'économie et des créances nettes sur l'APUC 
à la croissance annuelle des créances intérieures sont ressorties à fin mars 2019 à 6,1 points de pourcentage (pdp) et 7,3 pdp contre respectivement 6,4 pdp et 3,0 pdp à fin décembre 2018. 
  
Les créances nettes des institutions de dépôt sur les APUC ont baissé de 1,6% au premier trimestre 2019, en variation trimestrielle, contre une hausse de 8,8% au trimestre précédent. 
  
Cette évolution résulte essentiellement du dégonflement des créances nettes de la BCEAO sur les Administrations Publiques Centrales (-94,9% ou -249,5 milliards), atténué par la progression des créances nettes des banques sur les APUC (+1,5% ou +116,1 milliards) sur la période. 
  
Pathé TOURE
 
 
 
 


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter