lejecom  Le journal de l’économie Malienne


L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie" Cours des Devises en FCFA  du vendredi 03 août 2018 : Euro = 655,957 Dollar US = 562,750 Yen Japonais =5,040   Livre Sterling =732,500   Franc Suisse = 565,500 Dollar Canadien = 431,250  Yuan Chinois =81,500

UMOA : La liquidité bancaire a augmenté de 325,7 milliards au cours du 1er trimestre 2018

Lundi 9 Juillet 2018

La trésorerie bancaire, mesurée à travers les soldes des comptes ordinaires et de règlement dans les livres de la Banque Centrale, a augmenté de 325,7 milliards au cours du premier trimestre 2018 pour s'établir à 1.557,6 milliards à fin mars 2018.


Le Rapport Politique Monétaire dans l’UMOA Juin 2018 explique que cette évolution résulte de l'incidence positive des facteurs autonomes (+665,0 milliards) sur la période, atténuée par le recul de l'encours des refinancements accordés par la Banque Centrale (-339,3 milliards).
Le document avance que la variation positive de l'offre autonome de liquidité des banques a été induite essentiellement par le solde des opérations des banques avec les Trésors et les autres facteurs nets (+401,1 milliards) et par celui des transferts (+226,6 milliards).
Selon la même source, l'évolution du solde des opérations des banques avec les Trésors est liée principalement à la diffusion progressive dans l'économie des ressources mobilisées à travers les euro-obligations. Quant au solde positif des transferts, il traduit l'impact du rapatriement des recettes d'exportation.
La position structurelle de liquidité des banques ou trésorerie propre des banques, définie comme la trésorerie des banques hors refinancement de la Banque Centrale, demeure déficitaire de 2.283,9 milliards à fin mars 2018 contre 2.948,9 milliards trois mois plus tôt.
Le dernier rapport politique monétaire dans l’UMOA indique également que les réserves requises des banques sur la période de constitution allant du 16 février au 15 mars 2018 s'élevaient à 645,2 milliards.
Sur cette même période, poursuit la même source, les réserves constituées par les banques sont ressorties, en moyenne, à 1.286,8 milliards, excédant ainsi de 641,6 milliards le niveau réglementaire minimal exigé. 107.
Par rapport à la situation de la période de constitution allant du 16 novembre au 15 décembre 2017, renseigne le document, les réserves excédentaires ont baissé de 80,4 milliards.
A l’en croire, elles représentent 99,4% des réserves requises contre 122,2% le trimestre précédent. Le nombre de banques en déficit de constitution des réserves obligatoires est passé de treize à douze.
Mariama Diallo
 


Nouveau commentaire :









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter