lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Système bancaire de l’Umoa : Le Produit net bancaire a progressé de 6,0% en 2018

Lundi 4 Novembre 2019

En 2018, le système bancaire de l’Umoa a évolué dans un environnement économique favorable, sous l’effet de l’amélioration de la conjoncture internationale et interne des Etats. Ainsi, le produit intérieur brut (Pib) réel de l’Union a progressé de 6,6%, tout comme en 2017. De même le produit net bancaire (Pnb) a augmenté de 6,0% à 1 969,1 milliards en 2018.


Le Rapport annuel de la Commission bancaire a révélé  ses secrets pour l’année  2018. Selon le document reçu au Journal de l’économie malienne (Lejecom), le nombre d’établissements de crédit agréés dans l’Umoa a augmenté de trois unités pour s’établir à cent quarante-sept (147) à fin 2018. Cent quarante-trois (143) établissements de crédit étaient en activité en 2018. L’effectif des groupes bancaires opérant dans l’Union est ressorti à vingt-neuf (29) au cours de la période sous revue, contre trente (30),  un an plus tôt.

Selon la même source, le réseau bancaire a poursuivi son extension. Le nombre d’agences et de bureaux ainsi que celui des comptes de la clientèle ayant progressé respectivement de 417 unités (+13,0%) et 568 814 unités (+5,0%). Le système bancaire compte 2 976 guichets automatiques de banque, en hausse de 268 unités (+9,9%).

«Le total de bilan des établissements de crédit en activité ressort à 37 752,9 milliards, soit une hausse de 6,8% par rapport à 2017. Les emplois nets se sont accrus de 7,3% pour atteindre 32 798,1 milliards, dont 63,7% de crédits à la clientèle et 20,4% de titres de placement.

Les taux brut et net de dégradation du portefeuille sont ressortis respectivement à 12,3% et 4,8% en 2018 contre 13,0% et 5,4% en 2017 », lit-on dans le document.

Les ressources globales mobilisées par le secteur bancaire ont progressé de 10,4% pour se fixer à 29 848,4 milliards. Elles sont constituées à hauteur de 84,1% de dépôts et emprunts de la clientèle, en hausse de 10,4%. En ce qui concerne les capitaux propres et ressources assimilées, ils se sont consolidés de 349,8 milliards.

«Le Produit net bancaire (Pnb) a augmenté de 6,0% à 1 969,1 milliards en 2018. Quant au résultat brut d’exploitation, il a fléchi à 730,2 milliards, soit 4,2%. Le résultat net, en s’établissant à 456,9 milliards, s’est accru de 24,0% par rapport à 2017 », détaille le document.

Le coefficient net d’exploitation s’est établi à 67,4%, contre 65,9% en 2017. Le ratio moyen de solvabilité global des établissements de crédit de l’Union est ressorti à 10,8% en 2018, au-dessus de la norme minimale de 8,625% exigée à fin 2018. Les compagnies financières sont au nombre de dix (10) en 2018, avec un total de bilan de 27 997,3 milliards, en hausse de 33,8% comparativement à fin 2017.

Leurs concours et engagements auprès de la clientèle ont progressé en 2018, respectivement de 39,5% et 33,8% par rapport à 2017, en s’établissant à 13 545,2 milliards et 18 581,6 milliards. Le nombre de systèmes financiers décentralisés (SFD) relevant de l’article 44 (faîtières et caisses de base) ressort à cent cinquante-huit (158) à fin 2018 contre cent quarante-six (146) à la même période de l’année précédente.

Ces institutions ont affiché un total de bilan de 1 974,4 milliards, en progression de 6,1% par rapport à fin 2017. Les emplois nets de ces Sfd se sont accrus de 5,5% à 1 368,1 milliards à fin 2018. Quant aux ressources, elles ont augmenté de 6,3% pour se fixer à 1 519,2 milliards.

Les taux brut et net de dégradation du portefeuille ont progressé de 0,1 et 0,2 point de pourcentage, en passant respectivement de 5,3% et 2,8% en 2017 à 5,4% et 3,0% un an plus tard. Le ratio moyen de capitalisation est ressorti à 20,0% en 2018, contre 19,1% en 2017, pour une norme minimale de 15%.

Le nombre d’établissements de monnaie électronique est demeuré stable à huit (8) en 2018. Le nombre de comptes de monnaie électronique ouverts s’établit à 37 001 348, dont 48,4% de comptes actifs. Les transactions effectuées à travers la téléphonie mobile ont porté sur un volume de 1 714 662 386 opérations pour un montant total de 20 687 milliards à fin 2018.
Adou FAYE


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter