lejecom  Le journal de l’économie Malienne


L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie" Cours des Devises en FCFA  du vendredi 03 août 2018 : Euro = 655,957 Dollar US = 562,750 Yen Japonais =5,040   Livre Sterling =732,500   Franc Suisse = 565,500 Dollar Canadien = 431,250  Yuan Chinois =81,500

SUCRIVOIRE : Un chiffre d’affaires de 56 ,161506868 milliards de FCFA au 4eme trimestre 2017

Mardi 13 Février 2018


La société SUCRIVOIRE, filiale du groupe agro-industriel SIFCA a réalisé un chiffre d’affaires de 56 ,161506868 FCFA au 4eme trimestre 201è en hausse de 6% par rapport au quatrième trimestre 2016 a appris le journal de l’économie malienne (LEJECOM) auprès de la compagnie.


Selon les dirigeants de la société SUCRIVOIRE  basée à Abidjan, le chiffre d’affaires de la compagnie est en progression de 6% au quatrième trimestre 2017 par rapport à 2016. L’essentiel de cette hausse provient d’une hausse du marché. Les contions climatiques défavorables dans nos zones d’exploitation ayant limité notre  capacité de production, SUCRIVOIRE a du s’approvisionner  en sucre pour satisfaire le marché.
 
Ces opérations de négoce qui ont dégagé une marge inférieur à la marge  de production expliquent majoritairement la dégradation du résultat des activités ordinaires en 2017.
L’indemnisation en 201è du sinistre survenu à Zuenoula en 2015 a permis d’atténuer la baisse du résultat net de l’exercice  2017 qui ressort à 3,516894927 milliards de FCFA , soit un recul de 18% par rapport à l’exercice 2016.
Poursuivant, ils annoncent qu’un ambitieux plan stratégique est lancé pour augmenter de manière significative la capacité de production de la société afin de satisfaire  le marché local. Ce plan commencera à produire des résultats  dès  2018.
Adou Faye
 
 
 


Nouveau commentaire :









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter