lejecom  Le journal de l’économie Malienne


La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018.

Rémunérations les plus élevées des dirigeants dans le secteur de l’assurance

Jeudi 11 Juillet 2019

Globalement le secteur des assurances paie bien. En tout cas, c’est le cas pour les dirigeants. En effet, selon Atlas Magazine, la majeure partie des acteurs du marché ne verse pas de rémunération hors norme à ses dirigeants. Le secteur mutualiste dans sa globalité, soit une part significative du marché, reste en dehors de cette problématique.


Sont particulièrement concernées par les rémunérations élevées des dirigeants, quelques sociétés anonymes d’assurance et de réassurance et le grand courtage. De plus, il s’agit de sociétés à envergure internationale faisant partie des tous premiers leaders par branche d’activité. 

Dans le secteur, souligne Atlas Magazine, celui qui paie mieux se trouve être le groupe Marsh & Mclennam. Son président directeur général est rémunéré à hauteur de 14 561 869 dollars en 2017 contre 13 813 956 un an auparavant. Il est suivi par le groupe Aon plc.  Son Pdg touche 12 515 107 dollars en 2017. 

Ensuite vient le groupe Prudential. Son président et DG de la zone Amérique du Nord est rémunéré à hauteur de 10 885 371 dollars. Tandis que le Directeur général du groupe touche 9 845 228 dollars. En cinquième position, Zurich Insurance. Son directeur général touche 7 384 182 dollars en 2017. 

Il est suivi par le groupe Scor. Son directeur général est rémunéré à hauteur 6 320 020 dollars. Le groupe Allianz présente au Sénégal est pas mal loti. Son directeur général touche 5 931 000 dollars. Il en est de même pour Axa. Le traitement de Son directeur général avoisine 4 658 956 dollars. 
  
Pathé TOURE 
  
  














Inscription à la newsletter