lejecom  Le journal de l’économie Malienne


UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  » L'Agence UMOA-Titres porte à votre connaissance que, pour des contraintes de calendrier, la Conférence du Marché Régional des Titres Publics (CMRTP), prévue du 11 au 13 décembre 2018, est reportée à une date ultérieure. Retour sur Investissement : L’entreprise SUCRIVOIRE mettra en paiement son dividende annuel de 72 FCFA net par action au titre de l’exercice 2017 le 28 septembre 2018. Côte d’Ivoire : L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union qu'en raison de la célébration de la fête de Tabaski, l’émission de Bons Assimilables du Trésor, initialement prévue le Mardi 21 août 2018 est reportée au Mercr Le thème de la 13eme Conférence économique africaine 2018  porte sur : « Intégration régionale et continentale au service du développement de l'Afrique » La 13eme Conférence économique africaine 2018 se tiendra du 03 Décembre au 05 Décembre 2018 à Kigali, au Rwanda La FANAF organise  du 17 au 19 septembre 2018 à Abidjan un séminaire sur le thème : "Pratiques de la digitalisation dans la commercialisation des produits d'assurance vie" Cours des Devises en FCFA  du vendredi 03 août 2018 : Euro = 655,957 Dollar US = 562,750 Yen Japonais =5,040   Livre Sterling =732,500   Franc Suisse = 565,500 Dollar Canadien = 431,250  Yuan Chinois =81,500

Notation financière : WARA a abaissé la note de la SITAB S.A. de BBB+ à BBB avec perspective négative

Mardi 9 Janvier 2018

A l’issue de sa deuxième notation, la Société Ivoirienne des Tabacs (SITAB S.A., ou SITAB), leader ivoirien du secteur du tabac, membre du Groupe Imperial Tobacco, a vu sa note abaissée de BBB+ à BBB par WARA et la perspective passe de stable à négative.


Notation financière : WARA a abaissé la note de la SITAB S.A. de BBB+ à BBB avec perspective négative
Selon les dirigeants  de la  West Africa Rating Agency (WARA), sur l’échelle régionale de WARA, la note de long terme de SITAB a été dégradée de « BBB+ » à « BBB », en grade d’investissement, et sa note de court terme de « w-3 » à « w-4 ». SITAB est le leader ivoirien et ouest-africain du secteur du tabac. La perspective attachée à cette notation passe de stable à négative. Simultanément, sur son échelle internationale, WARA a dégradé la note de SITAB de iB+/Stable/iw-5 à iB/Négative/iw-6.
WARA justifie cet abaissement de notes ainsi que la perspective négative qui leur est attachée par le fait que les parts de marché de SITAB ont été fortement érodées par les marques d’importation. En effet, SITAB a vu ses parts de marché passer de 60,5% en mai 2016 à 46,9% à novembre 2017. Elle garde sa place de leader historique mais la concurrence ne cesse de gagner du terrain. Les volumes de ventes de la SITAB ont fortement baissé et elle subit les assauts de la réglementation au travers des réformes fiscales défavorables depuis 2015. Une nouvelle réforme serait prévue en janvier 2018, ce qui aurait comme conséquence une nouvelle augmentation des droits d’accise et de nouvelles compressions de marge. Le danger pour SITAB serait de faire face à une impasse stratégique. SITAB est le seul acteur ivoirien capable de fabriquer ses cigarettes localement, ses concurrents se plaçant dans une logique d’importation : ce positionnement place la société dans une posture défavorable au regard des réformes fiscales récentes, qui pénalisent davantage les produits locaux par rapport à leurs concurrents importés. Cela dit, SITAB se prévaut de la marque de cigarette la plus puissante de Côte d’Ivoire: Fine est en effet la marque de référence des Ivoiriens, et capture à elle seule 45% du marché du tabac dans le pays à fin novembre 2017.
Mariama Diallo


Nouveau commentaire :









EN DIRECT : toute l'actu FRANCE 24 en Français par france24






Inscription à la newsletter