lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Lutte contre le paludisme en Afrique : Canal+ en Afrique, Médecins sans frontières et Speak up Africa se liguent

Samedi 24 Avril 2021

Les Ong Médecins sans frontières et Speak up Africa et le groupe Canal+ en Afrique se sont réunis hier, en mode virtuel, dans le cadre d’une conférence de presse afin de sensibiliser et de mobiliser un large public à la lutte contre le paludisme. Dernière étape d’un mois d’avril riche en contenus et programmes inédits, dans le cadre de « 1 mois 1cause » de Canal+ en Afrique, le concert caritatif « Zéro Palu Ensemble » réunira, aujourd’hui, près d’une quinzaine d’artistes de la scène africaine et internationale et sera diffusé à 20h30 sur CANAL+ en Afrique puis, rediffusé sur Cstar en France prochainement.


« Zéro Palu Ensemble ». Cette cause a réuni hier, en visioconférence, les Ong Médecins sans frontières, Speak up Africa et le groupe Canal+ en Afrique. Dans un contexte sanitaire marqué par la pandémie mondiale de la Covid-19, les trois organisations partenaires ont tenu à présenter et rappeler « les grands enjeux et défis liés à la maladie parasitaire la plus répandue au monde, responsable de 409 000 décès1 en Afrique ». Dans le cadre de « 1 Mois, 1 Cause », un programme de sensibilisation aux grandes causes africaines, les chaînes et programmes du groupe Canal+ mettent à l’honneur, chaque mois, une cause sociale, sanitaire ou environnementale ainsi que les associations caritatives et institutions engagées sur la question.

En ce sens, dernière étape d’un mois d’avril riche en contenus et programmes inédits, le concert caritatif « Zéro Palu Ensemble » réunira près d’une quinzaine d’artistes de la scène africaine et internationale. A en croire les responsables, ledit concert sera diffusé le aujourd’hui à 20h30 sur Canal+ en Afrique puis rediffusé sur Cstar en France prochainement.

Pour Dr Ali OUATTARA, vice-président de Médecins sans frontières WaCA (West and Central Africa) : «Causant le décès d’un enfant toutes les 2 minutes, le paludisme continue à être dans le top 5 des maladies les plus meurtrières dans la région, ce, en dépit des progrès réalisés ces dernières années. » Il confie que dans un contexte sanitaire particulièrement tendu du fait de la pandémie mondiale à la Covid-19, Msf appelle plus que jamais à la mobilisation de tous afin d’assurer un meilleur accès à la prévention, au diagnostic et surtout à des traitements spécialisés et appropriés pour les patients les plus vulnérables notamment les enfants, les femmes enceintes, les personnes déplacées, etc. Pour lui, ce concert «Zéro Palu Ensemble» est une excellente opportunité pour que la lutte contre le paludisme ne soit pas oubliée.

Dans le même sillage, Maëlle BA, responsable communication de Speak Up Africa souligne qu’ « aujourd’hui, chaque décès dû au paludisme est évitable ». Par conséquent, « il est donc inacceptable que cette maladie continue de peser aussi douloureusement sur les communautés en Afrique ». Parce que, explique-t-il, la sensibilisation et l’information sont des éléments clés de la lutte contre le paludisme, avant de confier qu’ils sont ravis d’œuvrer aux côtés de Canal+ en Afrique, de MSF WaCA et d’artistes engagés dans le cadre de ce concert exceptionnel qui permettra de toucher des millions de personnes avec des messages vitaux de prévention.

Pour sa part, Grace LOUBASSOU, responsable des affaires institutionnelles de Canal+ International déclare, par ailleurs que le concert « Zéro Palu Ensemble » concrétise pleinement la démarche solidaire de Canal+. D’après lui, compagnon de millions de foyers africains, Canal+ est résolu à donner de la voix aux associations qui œuvrent avec énergie contre le paludisme, l’une des maladies infectieuses les plus meurtrières en Afrique, en contribuant à l’effort d’information et de sensibilisation.
Bassirou MBAYE


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter