lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Groupe Orabank : Un résultat net de 2,8 milliards de FCFA au 1er semestre 2019

Jeudi 31 Octobre 2019

Le résultat net du premier semestre 2019 s’établit à 2,8 milliards de FCFA, en baisse de 60,3 % comparé au 1er semestre 2018.


Selon les dirigeants de la banque, le produit net bancaire a progressé de 10%, soutenu par la croissance notée sur toutes les lignes de revenus, commissions comme marge nette d’intérêts.
Le résultat brut d’exploitation est en hausse de 24% comparé à juin 2018 pour s’établir à 23,4 milliards FCFA. Les synergies attendues résultant de nos initiatives de consolidation de nos activités et d’optimisation de notre réseau continuent de porter leurs fruits.

Le résultat net du premier semestre 2019 s’établit à 2,8 milliards de FCFA, soit une baisse de 60% comparé au premier semestre 2018. Cette baisse est la conséquence de la hausse temporaire du coût net du risque expliqué par l’impact du nouveau modèle prospectif de dépréciation sous IFRS 9, ajoutent-ils.

Grâce à nos initiatives de mobilisation des ressources clientèle, nous avons enregistré une belle performance comparée à juin 2018, avec 219 milliards FCFA de dépôts additionnels collectés auprès de notre clientèle.

En perspectives, les dirigeants de Orabank soutiennent que dans le cadre de la  stratégie de digitalisation, le Groupe a mis en production en juillet 2019 la deuxième phase du projet de digitalisation des services financiers permettant :
-D’offrir à notre clientèle des services innovants adaptés à leurs besoins ;
- D’affirmer encore plus notre engagement d’inclusion financière en ouvrant nos services aux populations non bancarisés ;
- D’élargir donc notre base clientèle dans nos pays de présence ;
- Et enfin, d’accroître la profitabilité. Enfin, de très belles transactions et de bonnes perspectives, notamment sur le recouvrement,  permettent d’être optimistes pour la fin de l’année, en termes de création de valeur pour les actionnaires.
Oumar Nourou
 


Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter