lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Finances : Le Ministre de l’Economie et des Finances reçoit M. Désiré GUEDON, Administrateur de la BAD pour le Groupe de pays du Mali

Lundi 21 Novembre 2022

Après sa nomination au sein de la Banque africaine de développement (BAD), comme Administrateur pour le compte du Mali, M. Désiré GUEDON est venu prendre des orientations auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Alhousseni Sanou. En sa qualité de Gouverneur du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) au Mali, le ministre Sanou a, au cours de cette audience tenue le lundi 14 novembre 2022, partagé avec M. Désiré, les orientations des plus hautes autorités du Mali et les priorités du gouvernement afin de mieux le conforter dans son rôle de promotion et de défense des intérêts de notre pays au sein de l’institution financière.


A travers cette visite de consultation et d’orientation dans notre pays, M. Désiré GUEDON, Administrateur siégeant au conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) pour le compte du Mali, est venu se présenter au Ministre gouverneur SANOU et recevoir ses conseils et orientations avisés dans le cadre d’un meilleur accomplissement de sa mission au service du Mali.

Cette audience a été mise à profit par le ministre Sanou pour féliciter son hôte pour son élection à ce poste. Il a ensuite partagé avec M. Désiré GUEDON, les orientations des plus hautes autorités du Mali et les priorités du gouvernement afin de mieux le conforter dans son rôle de promotion et de défense des intérêts du Mali au sein de l’institution financière. Le locataire de l’hôtel des Finances du Mali a aussi évoqué à M. Désiré GUEDON, les orientations du Mali en matière de politique économique, financière et budgétaire. Le ministre Alhousseni Sanou a fait part à son hôte des attentes en termes d’amélioration de l’état du portefeuille des projets et programmes financés par le BAD, ainsi que les nouvelles perspectives, notamment dans les domaines agricole et énergétique qui constituent des piliers essentiels de l’économie malienne.

Après avoir reçu les orientations et conseils du ministre Sanou, l’Administrateur a rassuré le Ministre de tout son engagement à défendre les positions maliennes au sein de l’institution.

Selon le département de l’Economie et des Finances, à la date du 31 octobre 2022, le portefeuille actif du secteur public de la BAD au Mali compte vingt projets pour un montant total approuvé de 458,484 millions d’Unités de Compte (UC), soit environ 391,37 milliards de FCFA.

Le total des décaissements effectués sur les montants engagés est de 175, 236 millions d’UC, soit environ 149,59 milliards de FCFA. Le taux global de décaissement à la date du 31 octobre 2022 affiche 38,22 % pour un âge moyen du portefeuille de 5,41 ans.

Enfin, le portefeuille de la BAD compte deux opérations en faveur du secteur privé pour un montant total de 33,895 millions d’UC, soit environ 28,93 milliards de FCFA.

https://www.maliweb.net/















Inscription à la newsletter