lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Education : 222 millions d’enfants en situation de crise ont un besoin urgent d’aide

Jeudi 23 Juin 2022

Une nouvelle étude de l’organisation « Éducation sans délai » révèle que 222 millions d’enfants touchés par des crises ont urgemment besoin d’une aide en matière d’éducation.


Sur ces 222 millions d’enfants et d’adolescents ayant besoin d’un soutien éducatif urgent, pas moins de 78 millions sont déscolarisés et près de 120 millions, bien que scolarisés, n’atteignent pas les compétences minimales en mathématiques ou en lecture.
De fait, parmi les élèves du primaire ou du secondaire, touchés par des crises, seul un sur dix atteint ce niveau de compétence, selon ce rapport du Fonds mondial de l’ONU pour l’éducation dans les situations d’urgence et de crise prolongée, Éducation sans délai (Education Cannot Wait, ou ECW).

Le document note que près de 85% des enfants déscolarisés touchés par des crises vivent dans es situations de crise prolongée. Il s’agit, entre autres, de l’Afghanistan, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, du Mali, du Nigéria, du Pakistan, la Somalie, du Soudan du Sud, le Soudan et du Yémen. Avec la guerre en Ukraine, le nombre d’enfants déscolarisés s’accroît encore : d’après des estimations récentes, le conflit touche 5,7 millions d’enfants d’âge scolaire.
 

Aidez-nous à faire perdurer 222 millions de rêves » - António Guterres


Plus globalement, avec cette « interruption brutale de l’éducation » de 222 millions d’enfants dans le monde, le chef de l’ONU exhorte les gouvernements, les entreprises, les fondations et les particuliers à soutenir le travail essentiel accompli par Éducation sans délai.
« Rendons l’éducation accessible à chaque enfant, où qu’il se trouve. Aidez-nous à faire perdurer 222 millions de rêves », a déclaré dans un communiqué António Guterres , Secrétaire général des Nations Unies.

Alors que le monde est aux prises avec les effets dévastateurs des conflits armés, de la Covid-19 et des changements climatiques, 222 millions d’enfants et d’adolescents font l’expérience de ces « horribles réalités ». « Elles et ils rêvent de réaliser leur potentiel plutôt que d’être des victimes. Ne les abandonnez pas. Il est de notre devoir de leur dispenser une éducation et de leur donner ainsi les moyens d’atteindre leurs rêves, » a insisté lors d’un point de presse de l’ONU à Genève, Yasmine Sherif, Directrice d’ECW.

Les chiffres alarmants avancés par le rapport s’ajoutent aux conclusions d’une étude récente soulignant que les interventions axées sur l’éducation dans les situations d’urgence et de crise prolongée continuent de pâtir d’un sous-financement chronique. Et la pandémie de Covid-19 semble avoir creusé encore davantage le déficit de ressources financières.

Une conférence sur le financement prévue les 16 et 17 février 2023 à Genève

Grâce au secteur privé, les fondations philanthropiques et les personnes fortunées, plus de cinq millions d’enfants reçoivent déjà une éducation de qualité dans plus de 40 pays touchés par des crises. Et pour lutter contre cette grave crise mondiale de l’éducation, ECW et plusieurs partenaires stratégiques ont lancé, ce jour, la campagne de mobilisation de ressources #222MillionsDeRêves.

Il s’agit d’un appel mondial à l’action. « Nous parlons de 222 millions de rêves qui représentent chacun des 222 million d’enfants et adolescents dont les vies sont marquées par l’adversité extrême des situations d’urgence et de crise prolongée. Leurs rêves sont façonnés par l’expérience de la guerre et des déplacements forcés », a ajouté Mme Sherif.

« Il est temps d’agir de manière responsable en faveur des 222 millions d’enfants et de jeunes en situation d’urgence et de crise prolongée », a fait valoir pour sa part dans un communiqué, Gordon Brown, Envoyé spécial des Nations Unies pour l’éducation mondiale et président du groupe de pilotage de haut niveau d’ECW.*

La campagne #222MillionsDeRêves rassemble des donateurs et d’autres partenaires stratégiques en amont de la conférence de haut niveau sur le financement, coorganisée par l’Allemagne, le Niger, la Norvège et le Soudan du Sud, qui se tiendra les 16 et 17 février 2023 à Genève sous les auspices d’ECW et de la Suisse.
https://news.un.org/fr
 














Inscription à la newsletter