lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de Réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO à Dakar, le 04 Septembre  2019 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest organise, le 13 mars 2019, une concertation régionale sur le projet de loi uniforme sur l'affacturage. La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Agence Monétaire de l'Afrique de l'Ouest (AMAO) organisent la 53e réunion ordinaire du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres de la Communauté Economique des Eta Réunion du Comité de Liaison Anti-blanchiment de la Zone franc-CLAB le 15 Février à Dakar Société évoluant dans les médias cherche commercial. Merci d’envoyer votre CV à l’adresse : commercial.mlibamako@gmail.com Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Côte d'Ivoire : le Trésor public vise 1 429 milliards de Fcfa sur les marchés des capitaux

Lundi 11 Février 2019

La Côte d'Ivoire cherchera à mobiliser cette année sur les marchés des capitaux une enveloppe de 1 429 milliards de francs CFA pour un besoin de financement global de 2 416,9 milliards.


A l'instar de l'année dernière, la Côte d'Ivoire sera très active sur les marchés financiers cette année. D'après les chiffres communiqués lors du séminaire «Bilan 2018 et perspectives 2019» de la Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique qui s'est déroulé en fin de semaine dernière, le Trésor ivoirien devra rechercher au cours de l'année 2019, sur les marchés des capitaux, 1 429 milliards de francs CFA pour un besoin de financement global de 2 416,9 milliards de francs CFA. Le pays compte sur son succès de 2018 pour réussir ce nouveau challenge.
L'an dernier en effet, indique le Trésor public, la Côte d'Ivoire a réussi à mobiliser sur les marchés sous-régional et international une enveloppe à hauteur de 1 581,4 milliards de francs CFA sur un objectif prévisionnel de 1 526,1 milliards, soit 104% de taux de réalisation, en grande partie grâce à l'Eurobond libellé en euro d'une valeur de 1 115,1 milliards de francs CFA.
«Nous n'avons pas le droit de nous arrêter en si bon chemin. Nous devons continuer de travailler dans le sens de l'amélioration de la qualité de nos prestations, en adaptant constamment nos pratiques aux standards modernes de gestion», a déclaré Assahoré Konan Jacques, directeur général du Trésor.

Poursuivre les efforts pour financer le budget de l'État

Pour ce dernier, l'approche des équipes du Trésor consistera à œuvrer à l'optimisation des recettes intérieures pour contribuer significativement au financement du Budget de l'État, à poursuivre les efforts pour parvenir à la mise en œuvre de manière intégrale du dispositif d'évaluation des performances lequel constituera désormais le socle des notations individuelles et collectives. Il s'agira également de rendre opérationnels le Compte unique du Trésor et la gestion active de la trésorerie pour répondre de façon optimale aux engagements de l'État
Afrique.latribune.fr
 














Inscription à la newsletter