lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

Coopération : Le Japon équipe les forces de sécurité du Mali

Mardi 16 Octobre 2018

La coopération entre le Mali et le Japon va au-delà de l’assistance humanitaire. Ainsi, une remise de don de moyens roulants aux forces de sécurité s’est déroulée, la semaine dernière à Bamako. Composés de 12 Toyota Puck Up et 24 motos, ces équipements ont coûté environ 336 millions de FCFA.


C’est le ministre de la Sécurité et la Protection civile, général Salif Traoré, qui a reçu les clés des véhicules des mains du chargé d’affaires de l’ambassade du Japon au Mali, Shigeru Kondo. Cet appui matériel s’inscrit dans le cadre du Programme de développement économique et social du Mali.   
 Tout  flambant neuf, ces moyens roulants ont coûté environ 336 millions de FCFA.  S’exprimant à ce sujet, le chargé d’affaires de l’ambassade du Japon a précisé que cette remise s’inscrivait  dans  le cadre  du premier lot des équipements sécuritaires roulants du Programme.
 «C’est un programme de don non-remboursable dans le cadre de la coopération économique japonaise pour assister le Mali dans ses efforts de consolidation de la paix et de la stabilité», a ajouté  Shigeru Kondo.
Par ailleurs, le chargé d’affaires a souligné l’importance  de ces matériels. Lesquels  permettront de faciliter la mobilité des forces de sécurité  mais aussi de renforcer largement leurs capacités opérationnelles, notamment celles de protection et de prévention.
Avant d’ajouter : «Ils pourront également répondre efficacement aux besoins pratiques des autorités sécuritaires». Enfin,  le représentant de l’ambassade du Japon  a réaffirmé la volonté de son pays à accompagner nos autorités dans leurs efforts de sortie de crise, de stabilisation et de développement du pays.
Visiblement requinqué, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a remercié le gouvernement du Japon pour son accompagnement constant  aux côtés des forces de sécurité du Mali. Avant de souligner que cette donation va permettre  de renforcer le parc automobile des forces de sécurité et de compléter tous les efforts entrepris par le gouvernement dans le cadre du renforcement des capacités de ces forces.
N’ayant eu cesse de contempler ces équipements,  le général Salif Traoré rassurera le donateur qu’un bon usage en sera fait.
Mahamane Maïga
 


Nouveau commentaire :











Impact de la Conavirus sur les économies : La Bceao réfléchit à un plan pour sauver les pays de l’Uemoa d’une crise financière

19/03/2020 0 Commentaire

Journées annuelles du CLUB des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique : le Premier ministre malien incite les acteurs à s’organiser davantage afin de mieux répondre aux défis importants

18/02/2020 0 Commentaire

Institut monétaire africain : Les banques centrales invitées à donner leurs avis sur le statut et la structure

18/02/2020 0 Commentaire

Conférence sur les marchés des capitaux : Les acteurs explorent de nouvelles opportunités d’investissement

11/02/2020 0 Commentaire



Inscription à la newsletter