lejecom  Le journal de l’économie Malienne

Publicité


Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

COVID-19 : 40 pays africains désormais touchés

Dimanche 22 Mars 2020

Sur les 54 pays du Continent, 40 abritent désormais sur leur territoire une ou plusieurs personnes contaminées au COVID-19. L’Afrique est la région la moins touchée, mais la propagation de la pandémie s’accélère.


Le Niger a enregistré jeudi dernier son premier cas de coronavirus : un homme arrivé à Niamey en provenance du Togo, en passant par le Ghana, la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, a annoncé le ministre de la Santé. A ce jour samedi 21 mars, et après les nouveaux cas confirmés au Cap-Vert et au Zimbabwe, le nombre de pays africains touchés sur le plan sanitaire par le coronavirus passe désormais à 40 selon la dernière mise à jour du site Covid19.africa  qui suit l'évolution de la situation par pays et propose aussi celles de l'OMS.

Après avoir signalé un premier cas, dimanche 15 mars, le Rwanda qui s'était arraché les honneurs de la planète pour les mesures d'hygiène mises en place par les autorités, compte déjà huit cas de contamination au COVID-19.

Le Kenya et l'Ethiopie déclaraient respectivement leur premier cas vendredi 13 mars. A Nairobi, l'annonce a provoqué un effondrement de la bourse qui a dû suspendre sa séance en début d'après-midi.

Le Continent a enregistré, jusqu'au samedi 21 mars, 37 décès dont, 15 en Algérie, 10 en Egypte et 3 au Maroc.

Le Maroc, qui enregistre également un troisième cas de guérison, est le pays à avoir rapidement réagi par des mesures draconiennes pour combattre la propagation de la pandémie : fermeture des toutes les frontières, des écoles et certains commerces, des ports, sauf marchandises, des administrations et établissements publics, des mosquées, confinement obligatoire et restriction des déplacements des personnes,... Au-delà de l'interdiction des rassemblements publics d'une certaine densité, l'Afrique du Sud a également fermé ses frontières avec plusieurs pays européens, ainsi que la Chine et la Corée du Sud.

Mais depuis ce mercredi, la majorité des Etats africains sont sous alerte. En RDC, le président Félix Tshisékédi dans son adresse à la Nation a annoncé une batterie de mesures dont la fermeture des frontières à compter de vendredi 20 mars. Au Cameroun, une série de 13 mesures ont été prise après l'arrivée de plusieurs vols transportant des Camerounais et des Français, dans lesquels plusieurs personnes auraient été testées positives au COVID-19. En Ouganda où aucun cas n'a pour l'instant été diagnostiqué, les autorités ont déjà décidé de la fermeture des écoles, l'interdiction des rassemblements religieux et des célébrations de mariages.

Avec l'appui de l'OMS, les gouvernements africains tentent de renforcer leur capacité de prise en charge des malades. Jeudi dernier, le président Macky Sall du Sénégal, pays le plus touché d'Afrique de l'Ouest, a appelé ses homologues à « agir ensemble » pour que le Continent ne devienne pas « le nouveau foyer » du COVID-19.
https://afrique.latribune.fr/
 











Impact de la Conavirus sur les économies : La Bceao réfléchit à un plan pour sauver les pays de l’Uemoa d’une crise financière

19/03/2020 0 Commentaire

Journées annuelles du CLUB des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique : le Premier ministre malien incite les acteurs à s’organiser davantage afin de mieux répondre aux défis importants

18/02/2020 0 Commentaire

Institut monétaire africain : Les banques centrales invitées à donner leurs avis sur le statut et la structure

18/02/2020 0 Commentaire

Conférence sur les marchés des capitaux : Les acteurs explorent de nouvelles opportunités d’investissement

11/02/2020 0 Commentaire



Inscription à la newsletter