lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

CIMA: report de la seconde phase de l’augmentation de capital des compagnies d’assurance

Vendredi 15 Janvier 2021

Ouf de soulagement pour les compagnies d’assurance de la Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurance. Le passage du capital minimum de 3 à 5 milliards de FCFA, seconde étape du règlement 007/CIMA/PCMA/CE/2016 du 8 avril 2016 relatif au capital social des compagnies d’assurance, vient d’être repoussé. Pour les compagnies d’assurance non vie, le report est de trois ans, jusqu’au 31 décembre 2024, selon la décision prise par le conseil des ministres de la zone réuni le 31 décembre à Bissau. Pour les compagnies d’assurance vie, l’augmentation du capital à 5 milliards de FCFA été suspendue avec une réévaluation régulière.


César Ekomié-Aféné, président de la FANAF
César Ekomié-Aféné, président de la FANAF
C’est une grande victoire pour le président de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF), César Ekomie-Afene, dont le bureau avait saisi la commission des experts et les instances décisionnelles compétentes pour obtenir un tel report, vital compte tenu de l’impact de la pandémie Covid-19 sur l’activité.

Assurance au Tchad: une exception

Dans le même élan, le Conseil des ministres a octroyé un délai de deux ans, jusqu’au 31 décembre 2023, aux compagnies d’assurance du Tchad pour finaliser la première phase de l’augmentation de capital. Cette mesure exceptionnelle à l’endroit des compagnies tchadiennes est assortie d’une surveillance permanente de la direction des assurances et de l’interdiction de distribuer des dividendes.

S’agissant du cas spécifique des compagnies qui n’ont pas encore bouclé le passage à la première phase, à savoir porter leur capital social de 1 à 3 milliards de FCFA, leur sort sera tranché prochainement par la Commission régionale du contrôle des compagnies d’assurances (CRCA), basée à Libreville. En outre, le conseil des ministres a discuté de l’agrément unique à finaliser dans la zone CIMA de façon à permettre l’avènement d’un marché compétitif entre les acteurs, garant de la qualité.
https://www.financialafrik.com
 














Inscription à la newsletter