lejecom  Le journal de l’économie Malienne



Lancement du Programme conjoint BCEAO/HEC Paris de renforcement des capacités du secteur bancaire de l'UMOA le 18 Juin AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE CONSULTANTS CHARGE DE LA CONCEPTION DE COURS, ET DE MODULES DE FORMATION EN EDUCATION FINANCIERE AINSI QUE DE L'ANIMATION DE SESSIONS DE FORMATION DES FORMATEURS DANS L'UEMOA AVIS A MANIFESTATION D'INTERET POUR LA SELECTION D’UN CABINET CHARGE DE LA DEFINITION ET DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION EN EDUCATION FINANCIERE DANS L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) Appel à candidatures pour la 43e promotion du cycle diplômant du Centre Ouest-Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB) La hausse des inégalités affecte plus des deux tiers de la planète La Fédération des Sociétés d’Assurance de Droit National Africain (FANAF) tient sa 44ème Assemblée Générale Annuelle du 17 au 20 Février à Libreville au Gabon, sous le thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance Africaine » Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la Banque Centrale organise du 14 au 18 janvier 2019, au Siège de la BCEAO à Dakar, un atelier de lancement consacré au démarrage des trav UMOA : Le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  tiendra, le mercredi 5 décembre 2018, sa quatrième réunion ordinaire au titre de l’année 2018 dans les locaux du Siège de la BCEAO à Dakar  Prix Abdoulaye FADIGA:Un prix d’encouragement a été remis à Mes. Aboudou Ouattara, Kouamé Désiré Kanga et Ruben Barnabas Djogbenou, co-auteurs de l'article «Hétérogénéité des économies de la CEDEAO : Quel défi pour une politique monétaire commune ? » Vigninou GAMMADIGBE, lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA pour la Promotion de la recherche économique 2018 auteur de l’article : « Survie des banques de l'UEMOA : les nouvelles exigences de fonds propres sont-elles pertinentes ?  »

BRVM : Le marché enregistre un nouveau record avec plus de 50 milliards FCFA de transactions ce 4 octobre 2022

Mercredi 5 Octobre 2022

Un nouveau record a été notée à l’issue de la séance de cotation de ce mardi 4 octobre 2022 de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) avec plus de 50 milliards de FCFA de transactions enregistrés.


BRVM : Le marché enregistre un nouveau record avec plus de 50 milliards FCFA de transactions ce 4 octobre 2022
La valeur totale des transactions s’est en effet établie à 50,225 milliards de FCFA contre 427,668 millions de FCFA la veille. Les derniers records datent du mercredi 24 août 2022 avec 26,247 milliards et le 23 septembre 2022 avec 25,707 milliards. A l’origine des fortes transactions du 4 octobre 2022, il y a l’achat d’une part de 2 millions d’obligations TPCI 5,65% 2022-2032 pour une valeur de 20,010 milliards de FCFA et d’autre part de 2 millions d’obligations TPCI 5,75% 2022-2037 pour une valeur de 19,898 milliards de FCFA, soit au total 39,908 milliards de FCFA. A cela, il faut ajouter l’achat de 505 005 obligations BIDC-EBID 5,90% 2022-2029 pour une valeur totale de 5,026 milliards de FCFA et l’achat de 500 000 obligations TPCI 5,90% 2022-2037 pour une valeur totale de 5,02 milliards de FCFA.



Au total, le marché obligataire de la BRVM a été très dynamique lors de la journée de cotation de ce 4 octobre 2022 avec une valeur transigée de 49,938 milliards de FCFA correspondant à un volume de titres échange de 5 005 173.  
 
La capitalisation boursière du marché des actions a connu une baisse de 10,163 milliards de FCFA puisqu’il passe de6113,937 milliards de FCFA la veille à 6103,774 milliards de FCFA ce 4 octobre 2022.
 
Celle du marché obligataire est aussi en baisse de 2,928 milliards à 8472,401 milliards de FCFA contre 8475,329 milliards de FCFA le 3 octobre 2022.
 
Les indices ont clôturé la séance de cotation dans le rouge. L’indice BRVM Composite (indice général de la Bourse) cède ainsi 0,17% à 202,77 points contre 203,11 points le lundi 3 octobre 2022. De son côté, l’indice BRVM 10(indice des 10 valeurs phares), a régressé de 0,07% à 162,24 points contre 162,35 points la veille.
  
Le Top 5 est occupé respectivement par les titres SMB Côte d’Ivoire (plus 7,47% à 6 405 FCFA), Crown Siem Côte d’Ivoire (plus 5,71% à 740 FCFA), BOA Burkina Faso (plus 3,92% à 5 300 FCFA), Ecobank Côte d’Ivoire (plus 3,09% à 4 845 FCFA) et Société Ivoirienne de tabacs Côte d’Ivoire (plus 2,61% à 5 900 FCFA).
 
Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé respectivement par les titres SAPH Côte d’Ivoire (moins 7,50% à 5 365 FCFA), Bernabé Côte d’Ivoire (moins 7,35% à 2 080 FCFA), Total Sénégal (moins 7,22% à 2 120 FCFA), Tractafric Motors Côte d’Ivoire (moins 7,14% à 3 250 FCFA) et Sucrivoire Côte d’Ivoire (moins 5,91% à 1 035 FCFA).
 
 Oumar Nourou














Inscription à la newsletter